Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

La Tunisie tente d’attirer les touristes chinois

Dans un contexte particulièrement morose pour le tourisme depuis le début de l’année, des délégations tunisiennes ont tenté de vendre la destination Tunisie auprès des professionnels chinois. Une façon de préparer l’avenir.

Par Marie-Anne Lubin

Face à l’effondrement des ressources du tourisme, la Tunisie tente de garder la main. Plusieurs de ses représentants ont participé, ces dernières semaines, à plusieurs salons économiques spécialisés tenus en Chine.

L’ambassade de Tunisie, qui pilote ces différentes initiatives, poursuit la stratégie de « diplomatie économique » du pays, afin de préserver sa place auprès du marché touristique chinois. Tandis que de nouvelles opportunités de coopération économique entre les deux pays restent sur la table.

La Tunisie a dans un premier temps contenu l’épidémie sur son sol par des restrictions précoces et strictes, dès l’apparition des premières contaminations début mars. Il a fallu fermer les frontières, une mesure aux lourdes conséquences pour le tourisme.

C’est ainsi que la Tunisie a pris part, selon l’ambassade de Tunisie à Pékin, à la première édition du Salon international du tourisme, des services, de l’innovation et du commerce tenu dans la ville de Guangzhou (sud de la Chine) du 24 au 26 septembre 2020. Sous le thème « Le salon international de la route maritime de la soie du XXIe siècle », cette manifestation a réuni 51 pays.

À cette occasion, l’ambassade de la Tunisie à Pékin et l’Office national du tourisme tunisien (ONTT) ont présenté les avantages préférentiels de la destination touristique tunisienne.

Accompagné du directeur de l’ONTT à Pékin, l’ambassadeur de Tunisie en Chine, Dhia Khaled, a tenu des entretiens avec des représentants des agences de voyage, des professionnels du tourisme, des média ainsi que des représentants de plusieurs sociétés d’aviation internationales.

Avec ses interlocuteurs, il a passé en revue les mesures décidées par les autorités tunisiennes pour relancer le secteur touristique, dont le protocole sanitaire obligatoire adopté par les établissements touristiques et les agences de voyages.

D’autre part, la Tunisie a participé à la foire internationale « CMT China » organisée du 18 au 20 septembre 2020, dans la ville de Nanjing (centre de la Chine) et consacrée à la présentation du tourisme de congrès.

Un secteur en berne

Le directeur du bureau de l’ONTT à Pékin s’est, de son côté, entretenu avec des responsables des agences de voyages chinoises et a présenté les spécificités de la destination tunisienne qui répond aux normes internationales propres à cette forme de tourisme, connu pour son haut rendement, relève un communiqué de l’ambassade.

En 2019, la Tunisie a accueilli 29 974 touristes chinois, ce qui constituait une augmentation de 7,3% par rapport à 2018.

Sur les neuf premiers mois de 2020, la destination Tunisie a enregistré une baisse de 60% de ses recettes touristiques. Elles ont atteint 1,56 milliard de dinars (484 millions d’euros), du 1er janvier au 20 septembre 2020. Le nombre de nuitées est retombé à 4,62 millions, soit une baisse de 79,5% par rapport à la même période en 2019. Ce, pour 1 714 493 entrées aux frontières (-75,2%), selon les chiffres officiels.

D’ici la fin de l’année, la baisse des revenus touristiques pourrait atteindre les 70% d’après le ministre du Tourisme, Habib Ammar. Un chiffre que son ministère entend nuancer, car la Tunisie ferait mieux que ses pays voisins. Quoi qu’il en soit, beaucoup des professionnels du secteur s’attendaient à une année sans aucune recette.

En Tunisie, le tourisme représente 14% du PIB. Cette « crise sanitaire a mis en évidence certaines fragilités structurelles dans le secteur touristique dont l’assise financière des établissements et la précarité de l’emploi », a reconnu un conseiller du ministre, interrogé par l’AFP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This