Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

Tony Chiejina : « Rester fidèle à sa vision maintient Dangote au premier rang »

Pour la troisième année consécutive, Dangote se hisse au premier rang de notre tableau des marques africaines les plus admirées. Responsable de la communication du groupe, Tony Chiejina nous retrace le parcours de la marque.

Par ABF

Nous célébrons le dixième anniversaire du classement des marques africaines les plus réputées. Pouvez-vous nous parler de ce qui imprime l’histoire de la marque Dangote et de son évolution ?

Aujourd’hui, le groupe Dangote est un conglomérat diversifié et entièrement intégré couvrant plusieurs secteurs au Nigeria et en Afrique. Le cœur de métier du groupe, qui a démarré ses activités en 1978, est de fournir des produits et des services locaux à valeur ajoutée qui répondent aux besoins de base de la population.

Grâce à l’exploitation d’usines à grande échelle au Nigeria et dans 16 autres pays africains, le groupe se concentre sur le renforcement des capacités de fabrication en Afrique pour générer des emplois, empêcher la fuite des capitaux et fournir des biens produits localement à la population.

Les consommateurs ont tendance à faire confiance aux marques qui les placent au centre de leur réflexion. Il faut toujours donner la priorité aux consommateurs et s’assurer de répondre à leurs besoins au bon endroit, au bon moment, en grande quantité et en excellente qualité.

Le groupe Dangote continue d’évoluer avec les besoins des clients. Fidèle à sa vision et à sa mission, et avec une gamme de produits en constante évolution, il reste constamment pertinent. Ce qui attire de nouveaux clients et augmente la part de marché, tout en valorisant les anciens clients. L’expérience indique que notre marque interagit avec les consommateurs et que nos produits sont fiables. Ce qui se reflète dans votre classement, au fil des ans.

Quelle est l’importance du fondateur, Aliko Dangote, pour la marque du groupe ?

Aliko Dangote, notre président et directeur général représente le pilier de la marque. En plus d’être le fondateur, il est l’icône et le visage de la marque. Il représente un énorme capital d’adhésion, sur lequel la marque et les entreprises du groupe prospèrent. Ce capital en Afrique et dans le monde a sans aucun doute élevé l’amour de la marque. Le nom Dangote au Nigeria et en Afrique renforce la valeur que nous offrons. Il renforce la fiabilité, le respect, et la responsabilité de l’entreprise.

Les Africains aiment consommer les marques locales mais ils leur préfèrent les marques internationales. Ils admirent les marques « de luxe »…

Peut-être, mais la nourriture, le logement et les vêtements sont des éléments essentiels à la vie ! Ils répondent à des besoins fondamentaux. Les consommateurs aspirent toujours à bien consommer. Nos marques sont recherchées parce qu’elles répondent à leurs besoins : sucres, sels, aliments, ciments…

Les marques africaines ont toujours été minoritaires dans notre Top 100. En moyenne, au cours des dix dernières années, leur part est d’environ 20 % et elle est en baisse. Cela signifie-t-il que nous ne pouvons pas rivaliser avec les marques mondiales plus établies ?

Les marques africaines doivent d’abord s’assurer qu’elles répondent à la demande des consommateurs du continent à un prix abordable. Les marques étrangères se débattent également dans leur marché où la concurrence est vive. Maintenant, la destination Afrique s’ouvre à la mondialisation. Les marques africaines vont pouvoir rivaliser avec les autres car elles connaissent parfaitement leur marché.

Que conseillez-vous aux entrepreneurs ambitieux pour créer une marque ?

La marque est un outil de confiance. Les consommateurs ont tendance à faire confiance aux marques qui les placent au centre de leur réflexion. Il faut toujours donner la priorité aux consommateurs et s’assurer de répondre à leurs besoins au bon endroit, au bon moment, en grande quantité et en excellente qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This