Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

Endeavour Mining reprend Teranga Gold

L’Afrique de l’Ouest disposera, dès le premier trimestre 2021, d’un géant mondial de la production aurifère. La fusion Endeavour Mining et Teranga offre un fort potentiel d’exploitation des gisements miniers, à coûts réduits.

Par Aude Darc

La nouvelle était « dans les tuyaux » depuis huit jours, elle est désormais officielle. Endeavour Mining Corp. et Teranga Gold Corp. fusionnent, donnant naissance à l’un des premiers producteurs d’or au monde, et à un géant de l’industrie aurifère en Afrique de l’Ouest.

Sur le plan financier, Endeavour acquiert toutes les actions ordinaires de Teranga et orchestrera la réunification des deux entreprises. Sébastien de Montessus sera le PDG du nouveau groupe. « Cette combinaison offre une opportunité de taille », commente le président de Endeavour.

Le « nouvel Endeavour » restera fidèle à sa politique de soutien aux acteurs locaux et de recrutement de ressortissants africains, « qui bénéficieront de possibilités de développement de carrière supplémentaires en faisant partie d’un nouveau géant du secteur ».

« En combinant nos actifs complémentaires en une compagnie agrandie, avec un profil de croissance organique robuste, nous créons un champion aurifère en Afrique de l’Ouest et un producteur d’or parmi les dix premiers au monde. »

Il pointe notamment « une position de premier rang sur la très prometteuse ceinture birimienne de roches vertes ». Il s’agit d’une plaque de roches volcaniques située au Ghana, en Guinée, au Mali, au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Liberia et au Sénégal oriental ; cette plaque contiendrait d’importants gisements aurifères encore mal explorés.

Teranga est propriétaire, entre autres sites, de la mine Sabodala-Massawa au Sénégal, acheté par Barrick Gold, l’actionnaire de référence, en 2019. « Nous sommes reconnus par les pays d’Afrique de l’Ouest comme un partenaire de choix par notre engagement à employer des talents nationaux, à développer le leadership local et à travailler avec les parties prenantes de nos communautés d’accueil », poursuit Sébastien de Montessus.

De son côté, Richard Young, PDG de Teranga, s’est félicité du chemin parcouru : « Nous sommes très heureux des progrès réalisés ces dernières années pour faire passer Teranga d’un simple producteur d’actifs à un producteur d’or de niveau intermédiaire et à faible coût. »

Un producteur diversifié

Désormais, estime-t-il, les salariés et les partenaires dans les pays d’implantation « tireront profit de leur appartenance à une société minière plus grande et plus diversifiée, au parcours d’excellence », poursuit Richard Young. Qui insiste sur l’« honneur d’avoir eu l’occasion de travailler avec les personnes, les communautés et les gouvernements de nos pays hôtes, le Sénégal, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire ».

La combinaison d’Endeavour et de Teranga donne naissance à un leader mondial, comptant sur une production annuelle moyenne de 1,5 million d’onces par an. Le groupe peut revendiquer des coûts de production faible (850 dollars l’once) par rapport à la moyenne de l’industrie. L’or cote à 1 900 $ l’once environ sur les marchés.

Le nouvel ensemble fusionné sera diversifié à travers huit mines principales en exploitation dans trois pays. Il sera le plus grand producteur d’or au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso. Il disposera également d’une réserve de six projets prometteurs (Afema, Bantou, Fetekro, Golden Hill, Kalana, Nabanga) et d’un grand portefeuille de roches encore peu explorées.

Sabodala-Massawa est le plus grand producteur d’or du Sénégal. Le site constitue un actif phare aux côtés d’Ity et de Houndé. Selon Teranga, il peut devenir un actif de premier plan par sa haute teneur en métal précieux, son faible coût, sa longue durée de vie, et ses réserves importantes.

Au Burkina Faso, le site de Wahgnion est immédiatement productif et se situe à proximité de la plateforme ouest-africaine de Endeavour. Les synergies ne seront donc pas longues à se dessiner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This