x
Close
African Business NTIC

Orange Tunisie poursuit ses tests 5G

Orange Tunisie poursuit ses tests 5G
  • PubliéAugust 10, 2022

Profitant du cadre exceptionnel du site archéologique de Dougga, où se déroule la 46e édition du Festival International, Orange Tunisie a de nouveau expérimenté, le 9 août, la technologie 5G dans le domaine de la Culture.

 

Par Paule Fax

La filiale de l’opérateur français a bénéficié de l’opportunité donnée par le ministère des Technologies de la Communication aux opérateurs de télécommunications de procéder à des tests 5G, en mettant l’accent sur des partenariats, notamment avec des start-up. Orange Tunisie a effectué à un nouveau test avec la start-up partenaire Historiar, recevant l’appui à la fois de l’Agence de mise en valeur du Patrimoine et de promotion culturelle, et celle de l’Institut national du patrimoine.

Fin 2011 Orange Tunisie avait déjà, en compagnie de Historiar, procédé à une expérience immersive et interactive du port punique de Carthage, en s’appuyant sur l’intelligence artificielle et la réalité augmentée, combinées à la puissance de la 5G.

Grâce à Historiar, spécialisée dans le développement d’applications mobiles qui redonnent vie aux différents sites archéologiques, avec la réalité augmentée, mixte et virtuelle et l’apport de la 5G, les invités présents ont pu profiter d’une expérience unique. Ils ont voyagé à travers plusieurs siècles pour une immersion totale dans le passé du site archéologique de Dougga. Un voyage virtuel rendu possible notamment par la collaboration très étroite de toutes les parties prenantes, permettant ainsi aux utilisateurs présents le 9 août de parcourir virtuellement le Forum, le Capitole, le marché et la place de la Rose des vents, quatre sites entièrement reconstitués comme à l’époque antique.

Par ailleurs, la programmation musicale du Festival International de Dougga se poursuit jusqu’au 13 août, avec une pléiade de jeunes artistes, consacrant ainsi la belle diversité des performances prévues.

De son côté, la Fondation Orange, qui soutient l’association « Festival International de Dougga » pour l’organisation de concerts prévus, accompagne aussi de jeunes groupes musicaux, des festivals et actions de médiation et de démocratisation de la musique auprès de divers publics, notamment dans les régions. Ainsi le soutien au Festival International de Dougga s’inscrit dans la continuité des actions de mécénat culturel déjà réalisées par la Fondation Orange, comme par exemple les partenariats exemplaires noués avec Helma Sky Lantern Festival de Tabarka et le Festival des jeunes de Kasserine.

Ce soutien s’inscrit également dans la stratégie d’Orange Tunisie de promouvoir la culture et d’en donner accès au plus grand nombre, comme ce fut le cas tout récemment pour le concert gratuit Yalla Jaw avec Balti et ses duos, organisé en plein cœur de Tunis, à l’avenue Habib Bourguiba.

Orange poursuit depuis plusieurs mois ses tests grandeur nature de la 5G dans le pays, procédant par secteurs. La société a testé ce que cette technologie pouvait apporter au monde de l’industrie, à celui des jeux, et donc celui de la culture.

Fin 2021, par exemple, Orange Tunisie avait déjà, en compagnie de Historiar, procédé à une expérience immersive et interactive du port punique de Carthage, en s’appuyant sur l’intelligence artificielle et la réalité augmentée, combinées à la puissance de la 5G, pour redonner vie au site de l’époque romaine. Dans la foulée, la société avait testé la puissance de son réseau auprès d’un panel de joueurs, qui exigent une connexion puissante, performante et stable.

@AB

 

Écrit par
laurent

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.