Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

Orange Niger redynamisée

Zamani Com a trouvé auprès de Coris Bank International les moyens de financer l’acquisition de la 4G et de moderniser son réseau au Niger. De quoi entamer une nouvelle page pour l’ex-filiale d’Orange, qui a quitté le giron du groupe français en 2019.

 Par Marie-Anne Lubin

Coris Bank International (CBI) va financer le plan d’investissements 2020 d’Orange Niger, à travers un prêt d’un montant de 31 milliards de F.CFA (47,26 millions d’euros). Le groupe de télécommunications trouve ainsi les ressources pour la modernisation de son réseau et ses ambitions de croissance.

Cette opération confirme à la fois la stratégie d’Orange Niger et celle de CBI, qui n’est présent sur le marché financier nigérien que depuis l’été 2019. Pourtant, la banque se montre déjà très active en matière d’accompagnements structurés de grande envergure, sans oublier les offres au service de ses clients et partenaires.

Un engagement qui vient d’être conforté par le prix de la Meilleure banque de l’Afrique de l’Ouest décerné lors de l’édition 2020 des Trophées African Banker.

« Dans un contexte où le secteur des télécoms connaît de fortes évolutions technologiques avec des enjeux de développement importants, ce partenariat stratégique nous permettra de raffermir la relation de confiance et consolider la dynamique commerciale », juge Rakiatou Idé Issaka (Coris Bank Niger).

 L’accord a été acté au cours d’une cérémonie présidée par la directrice générale de Coris Bank Niger, Rakiatou Idé Issaka, et le directeur général d’Orange Niger, Souleymane Diallo.

Le plan d’investissement de la société télécom pour l’exercice 2020, prévoit l’acquisition de la licence 4G, la modernisation et l’extension du réseau et le déploiement des technologies 4G et 4G+. Par ce programme, Orange Niger renforce ainsi fortement sa connectivité et sa couverture réseau, tout en mettant en service le premier réseau 4G+ au Niger d’ici la fin de l’année 2020.

 « Nous sommes très heureux et fiers d’avoir pu conclure un accord de financement aussi important avec Coris Bank International », s’est réjoui Souleymane Diallo. Selon qui l’opération « traduit, encore une fois, la solidité de notre plan de relance engagé depuis la reprise d’Orange Niger par Zamani Com SAS, en novembre 2019 ».

Le plan « se traduit déjà par une croissance significative de tous nos indicateurs », a précisé le directeur général. Qui a rappelé : « Notre objectif est clair, nous souhaitons être l’opérateur digital de référence au Niger, et cela passe par une mise à niveau de notre réseau avec les toutes dernières technologies. »

Changement de nom

Les dirigeants de la société vont désormais s’atteler à la modernisation du réseau dans les trois prochains mois, avant de procéder au rebranding et au lancement de la nouvelle marque.

Les deux partenaires propriétaires de Zamani Com, alors actionnaires minoritaires, avaient convenu d’une période transitoire ou la société nigérienne, désormais indépendante, pourrait conserver la marque lors du rachat des parts détenues par le groupe Orange. Prochainement, Orange Niger devrait devenir Zamani.

La société a déjà investi quelque 12 milliards de F.CFA (18,3 millions d’euros) pour l’acquisition de la 4G au Niger pour une durée de quinze ans. Elle est ainsi devenue le deuxième opérateur au Niger après Airtel, la filiale locale de l’indien Bharti Airtel, à s’offrir la 4G dans le pays.

L’entreprise a également dépensé un peu plus de 28,4 milliards de F.CFA (43,3 millions d’euros) pour le renouvellement des licences 2G et 3 G et pour l’exploitation de réseaux et services de télécommunications mobiles ouverts au public au Niger.

Zamani Com, société appartenant depuis 2019 à Rimbo Invest de l’homme d’affaires nigérien Mohamed Rissa, et Greenline communications, de l’investisseur malien Moctar Thiam, est le repreneur d’Orange Niger. Elle est titulaire d’une licence globale pour l’établissement et l’exploitation de réseaux ouverts au public et la fourniture au public de services de télécommunications dans le pays.

De son côté, Rakiatou Idé Issaka a rappelé l’importance du récent engagement de CBI au Niger : « Dans un contexte où le secteur des télécoms connaît de fortes évolutions technologiques avec des enjeux de développement importants, ce partenariat stratégique nous permettra de raffermir la relation de confiance et consolider la dynamique commerciale locale. »

La directrice générale de CBI déclare avoir « de fortes ambitions pour le Niger ». Ambitions qui couvrent à court et moyen terme l’extension du réseau de distribution, l’engagement dans la transformation digitale des processus, produits et services ; le lancement de la branche islamique ; la filialisation et la certification ISO 9001 version 2015 du Système de Management de la Qualité. Coris Bank Niger est, depuis le début de l’année, une succursale de Coris Bank International.

ML

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This