x
Close
African Business

Orange et Smart Africa ajoutent leurs compétences

Orange et Smart Africa ajoutent leurs compétences
  • Publiéoctobre 17, 2023

L’alliance Smart Africa et Orange Middle East and Africa signent un partenariat de trois ans visant à soutenir le développement de la digitalisation du continent africain. Les partenaires veulent ainsi soutenir l’entrepreneuriat et l’employabilité des jeunes en Afrique.

 

 

Smart Africa et Orange Middle East and Africa signent un partenariat de trois ans visant à soutenir le développement de la digitalisation du continent africain par le biais du plaidoyer, du partage de connaissances et de l’évaluation de la maturité numérique des gouvernements. L’objectif est d’accélérer la transformation numérique de l’Afrique et la création d’emplois durables pour les Africains, explique un communiqué des deux sociétés. Qui ont signé cet accord en marge du Mobile World Congress Africa qui se tient à Kigali,

Les deux organisations vont collaborer dans des activités telles que la formation des jeunes et des femmes afin de soutenir leur employabilité dans les nouveaux métiers du numérique. Cela se fera à travers leurs programmes de développement des compétences numériques, à savoir Smart Africa Digital Academy (SADA) et le réseau Orange Digital Center (ODC), présent dans seize pays d’Afrique et du Moyen-Orient et six pays européens.

Ils travailleront également ensemble pour renforcer l’entrepreneuriat innovant en renforçant les capacités d’incubation, d’accélération et de financement des entrepreneurs dans des secteurs prioritaires tels que l’environnement, la e-agriculture, la e-santé, le e-commerce, etc.

Smart Africa Digital Academy (SADA) et Orange Digital Center (ODC) sont des programmes qui proposent des formations aux compétences numériques à des publics variés.

Orange Digital Center (ODC) réunit dans une même structure physique un ensemble de programmes gratuits et ouverts à tous, allant de la formation des jeunes au numérique et l’accompagnement à l’entrepreneuriat jusqu’à l’accélération et l’investissement dans les start-up.

 

Un engagement audacieux

Smart Africa Digital Academy (SADA) est le moteur de la mise en œuvre des initiatives de Smart Africa en matière de compétences numériques, visant à donner aux citoyens africains les moyens d’adopter la transformation numérique et de les équiper pour innover et être compétitifs à l’échelle mondiale.

« Orange et Smart Africa sont deux institutions majeures, l’une reconnue pour son engagement en faveur de l’inclusion numérique et son savoir-faire dans le domaine de l’innovation, et l’autre, renforcé par un engagement audacieux et innovant des chefs d’État africains pour accélérer le développement socio-économique durable sur le continent », poursuit le communiqué.

À travers leurs programmes, les deux organisations travailleront ensemble pour encourager la création de solutions numériques novatrices afin de répondre aux défis locaux et ainsi contribuer au développement durable du continent.

Lacina Koné (photo ci-dessus), est directeur général de Smart Africa. Il commente : « Donner les moyens aux citoyens africains, en particulier les jeunes, d’être équipés pour les emplois de demain a été clé dans nos efforts de transformation numérique. Unir nos efforts avec Orange accélérera nos efforts collectifs à cet égard. »

Jérôme Hénique dirige Orange Middle East and Africa. Il considère que ce partenariat « contribuera à l’objectif commun de Smart Africa et Orange, de développer les compétences numériques de la jeunesse africaine, en particulier des femmes, tout en soutenant l’entrepreneuriat innovant. Il s’inscrit dans notre volonté de contribuer activement à la transformation numérique du continent ».

 

*****

En bref

Orange Energies fournit des congélateurs

 

Orange Energies signe un partenariat avec la start-up Koolbooks pour apporter des solutions de congélation et réfrigération, à travers un seul équipement, dans douze pays africains.

Koolbooks met à disposition un réfrigérateur pouvant aussi être utilisé en mode congélation, équipés de panneaux solaires et de batteries assurant jusqu’à trois jours d’autonomie totale. Ce dispositif électrique permet à des familles de s’éclairer, de communiquer et de générer des revenus supplémentaires en ouvrant des commerces de proximité, notamment.

Les congélateurs solaires de Koolbooks seront dans un premier temps disponibles à la vente en RD Congo puis prochainement dans les onze1 autres pays où Orange Energies est présent. À l’aide de sa plateforme digitale Orange Smart Energies, les foyers non connectés à l’électricité peuvent payer en plusieurs fois afin d’acquérir des solutions d’énergies solaires.

@AB

 

Écrit par
Paule Fax

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *