Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

Wi-FI : Eutelsat et Facebook entrent en scène

La plateforme mondiale Facebook et l’opérateur satellites Eutelsat s’associent pour accélérer la connectivité de l’Afrique subsaharienne à l’Internet. Leur objectif est de proposer aux populations, y compris les plus reculées, un accès peu coûteux au haut débit.

Par Laurent Soucaille

Eutelsat est le premier opérateur pour la télévision directe en Afrique, revendiquant une chaîne sur deux relayée par ses satellites. Le groupe parisien vient de conclure un accord avec Facebook pour étendre l’ensemble de ses réseaux Wi-Fi à l’Afrique subsaharienne. Plusieurs zones du continent auront ainsi accès au haut débit par satellite.

Grâce à l’appui d’Express Wi-Fi, Eutelsat ambitionne de raccorder des milliers de foyers situés dans les zones rurales peu desservies qui s’étendent du Nigeria à la Côte d’Ivoire, en passant par la Tanzanie, l’Ouganda, la Zambie, le Kenya, Madagascar, l’Afrique du Sud, la RD Congo, le Cameroun, le Ghana, le Zimbabwe.

Cette initiative illustre « le rôle que joue la technologie satellitaire dans la réduction de la fracture numérique, ainsi que les retombées économiques et sociales indéniables qui en découlent », juge le directeur général de Konnect Africa, Philippe Baudrier.

Express Wi-Fi est une plateforme conçue par Facebook Connectivity qui offre aux partenaires la possibilité de créer, de développer et de commercialiser leurs activités Wi-Fi de manière évolutive, tout en proposant à leurs clients un accès rapide, abordable et fiable à l’Internet. Cette plateforme est déployée dans une trentaine de pays, notamment au sein de plusieurs marchés asiatiques, sud-américains et africains.

Ce partenariat n’est pas nouveau. Eutelsat et Facebook ont déjà conduit avec succès des projets pilotes dans des zones rurales peu desservies de la RD Congo. Ce qui a permis aux entreprises congolaises de proposer un accès au réseau mondial à un prix abordable, en haut débit, moyennant un prépaiement.

Philippe Baudrier, directeur général de Konnect Africa, se déclare « ravi » de cette alliance « pour mener à bien cette ambitieuse opération qui permettra de connecter davantage de personnes dans les zones les moins desservies d’Afrique subsaharienne ».

Plus généralement, estime-t-il, cette initiative illustre « le rôle que joue la technologie satellitaire dans la réduction de la fracture numérique, ainsi que les retombées économiques et sociales indéniables qui en découlent ». La couverture inégalée d’Eutelsat Konnect « permet de répondre à ce besoin croissant ».

Une mission sociale essentielle

Fargani Tambeayuk est en charge de la politique de la connectivité pour l’Afrique subsaharienne chez Facebook. Il commente : « Facebook s’est engagé à soutenir ses partenaires dans leurs activités destinées à promouvoir l’accès à l’Internet en Afrique subsaharienne, qui reste la région où les disparités en matière de couverture sont les plus marquées.» 

Il constate qu’aujourd’hui, « on ne peut se passer des services de connectivité pour garantir l’accès à l’emploi, à l’éducation, aux soins médicaux et bien plus encore ». Selon le groupe, la connectivité est « la pierre angulaire de sa mission » qui consiste à doter chacun du pouvoir de bâtir des communautés et de resserrer les liens entre les peuples.

Un accès au réseau mondial de qualité est une condition essentielle à cette mission, car il permet à chacun de s’exprimer et de partager des connaissances qui peuvent renforcer les populations locales et les économies nationales.

Facebook Connectivity travaille en étroite collaboration avec ses partenaires, notamment les opérateurs de réseaux mobiles et les équipementiers, pour concevoir des programmes et des technologies – dont Express Wifi, Magma et Terragraph.

Facebook est particulièrement actif en Afrique : le groupe est le chef de file du projet de câble sous-marin 2-Africa, conduit par le Mauritanien Ibrahima Bâ. Dont la priorité est de raccorder les pays enclavés. En 2019, Facebook avait fait part de sa volonté de développer un réseau de petits satellites à basse altitude, via son initiative Internet.org, afin de développer l’usage d’internet dans les zones non connectées en réseau terrestre.

De son côté, grâce à sa flotte mondiale de satellites et à ses infrastructures au sol, Eutelsat permet à ses clients des secteurs Vidéo, Données, Services aux gouvernements et Connectivité Fixe et Mobile d’établir des liaisons efficaces à destination de leurs propres clients, où qu’ils se trouvent. Eutelsat diffuse plus de 6 600 chaînes, opérées par les plus grands groupes de télévision, touchant une audience d’un milliard de téléspectateurs équipés pour la réception satellite ou connectés aux réseaux terrestres.

LS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts