Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

Les héros du Business distingués

Le concours « Africa’s Business Heroes », l’un des programmes philanthropiques phares de la Fondation Jack Ma, est ouvert. Au-delà des prix, cette opération met sous le feu des projecteurs les talents entrepreneuriaux africains.

Par Aude Darc   

Le concours est ouvert. Les entrepreneurs des 54 pays africains, quel que soit leur secteur, âge ou sexe, peuvent désormais déposer leur candidature, en anglais ou en français. Le slogan officiel du concours, « L’heure de l’Afrique a sonné », résonne comme un appel à l’action à tous les talentueux entrepreneurs africains qui remettent en question les stéréotypes. Les entrepreneurs suscitent un impact à l’échelle locale et bâtissent un avenir meilleur et plus inclusif à travers leurs entreprises. 

Sur une période de dix ans, ABH récompensera une centaine d’entrepreneurs africains. Cette année, le concours a changé son identité et son logo pour mieux refléter son éthique.

Lors de la grande finale qui se déroulera en fin d’année, les dix finalistes monteront sur scène pour présenter leurs entreprises devant un panel de grands noms du monde des affaires, et tenter de gagner leur part de la cagnotte. Laquelle s’élève à 1,5 million de dollars. Leur parcours jusqu’à la grande finale les verra également échanger avec une communauté de dirigeants et d’innovateurs internationaux, d’experts industriels, d’investisseurs et d’accélérateurs, et avoir accès à des camps d’entraînement et des sessions de formation pluridisciplinaires afin de les aider à faire passer leurs entreprises au niveau supérieur.

Parallèlement, Fondation Jack Ma entame la diffusion d’une série télévisée de trois épisodes retraçant les événements de l’édition 2021 du concours ABH. L’occasion de suivre, là aussi, les meilleurs entrepreneurs du continent

En 2021, le concours a été emporté par Khadija Mohamed Elbedweihy, fondatrice de Praxilabs, un laboratoire virtuel 3D de simulation qui facilite l’enseignement de la physique, de la chimie et de la biologie pour des établissements scolaires.

« J’espère que ma victoire inspirera beaucoup de personnes en Afrique et leur fera sentir qu’il leur est possible de faire la différence et d’avoir un impact. J’ai tellement appris tout au long du concours. Ces leçons en main j’espère poursuivre la croissance de PraxiLabs. Nous restons déterminés à changer la manière dont l’Afrique enseigne et apprend les sciences, un labo virtuel à la fois. » L’entrepreneure égyptienne a empoché la somme de 300 000 $.

Un engagement de long terme

De son côté, Zahra Baitie, responsable des partenariats et des programmes pour ABH, considère qu’il demeure « tant d’entrepreneurs dont les histoires inspirantes et les entreprises impactantes nécessitent un coup de projecteur et un soutien supplémentaire ». Le concours veut « donner leur chance à ces entrepreneurs qui ne se contentent pas de créer des entreprises prospères, mais qui, de plus, gèrent ces entreprises soucieuses de leur mission qui génèrent de la croissance pour leurs communautés locales dans les quatre coins de l’Afrique ».

Le concours ABH fait partie des engagements à long terme de la Fondation Jack Ma à soutenir et à favoriser un écosystème entrepreneurial africain inclusif et fort. Sur une période de dix ans, ABH récompensera une centaine d’entrepreneurs africains. Cette année, le concours a changé son identité et son logo pour mieux refléter son éthique. Le dépôt des candidatures sera possible jusqu’au 6 juin 2022. Les demi-finalistes seront annoncés au mois d’octobre et les dix finalistes au mois de novembre.

Les finalistes 2021 et le nouveau logo du concours Africa’s Business Heroes

 

Tout au long de l’année, ABH nouera des partenariats avec différentes organisations. Parmi elles, le Forum des femmes africaines pour l’innovation et l’entrepreneuriat, l’Institut africain de Management, l’Université Ashesi, Briter Bridges, le centre marocain pour l’innovation et l’entrepreneuriat social (MCISE). Ainsi que The Room, une initiative de l’African Leadership Group, RiseUp, VC4A, etc.

Dans le cadre des opportunités offertes aux finalistes du concours ABH, beaucoup de ces partenaires offriront des programmes de formation aux finalistes afin de développer leurs activités. Comme le programme de développement du management offert par l’AMI ou le Programme de préparation à l’investissement (VC4A). Ils pourront aussi accéder à l’espace « The Room ».

@ADarc

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts