Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

Rwanda : Les officiels renoncent à leurs salaires d’avril

Le nombre de cas confirmés contaminé par le Covid-19 en Afrique dépasse maintenant les 10 000. Le Rwanda à la pointe du combat a intensifié la lutte contre cette pandémie mondiale. 

Par ABF

De fait selon le ministère de la Santé, le nombre de cas confirmés au Rwanda est désormais de 105. Sept des patients ont été traités et sont guéris, tandis que les autres présentent un état stable.

Le gouvernement du Rwanda continue de soigner les patients au centre de santé de Kanyinya dans la capitale Kigali et dans d’autres centres d’isolement de district à travers le pays.

Le lot de fournitures médicales donné aux pays africains pour lutter contre le Covid-19 comprend 500 ventilateurs, 200 000 combinaisons de protection et écrans faciaux, 2 000 thermomètres, un million de tampons et kits d’extraction et 500 000 gants.

Les nouveaux cas sont identifiés grâce au processus de dépistage en cours qui concerne les voyageurs, Rwandais ou pas, venant de pays déjà touchés par la pandémie.

Une fois qu’un cas est confirmé, un processus bien élaboré et rapide est activé pour identifier et isoler ses contacts. Ceux-ci sont ensuite placés en quarantaine et testés avant de pouvoir rentrer chez eux ou suivre un traitement.

Plusieurs hôtels à Kigali et dans les environs ont été transformés en centres de quarantaine et le gouvernement prend en charge la liste des personnes séjournant dans les hôtels. Plus de 500 tests sont effectués chaque jour. Le 9 avril, 806 échantillons avaient été testés sans nouveau cas positif identifié.

Le Rwanda devrait également recevoir un deuxième lot de matériel médical du milliardaire chinois et co-fondateur d’Alibaba, Jack Ma. Ce lot de fournitures médicales sera livré dans tous les pays africains et comprend 500 ventilateurs, 200 000 combinaisons de protection et écrans faciaux, 2 000 thermomètres, un million de tampons et kits d’extraction et 500 000 gants à utiliser dans la lutte contre le Covid-19.

En mars, Jack Ma avait livré un total de 1,1 million de kits de test, 6 millions de masques et 60 000 combinaisons de protection à usage médical. « Nous ne pouvons ignorer le risque potentiel pour l’Afrique et supposer que ce continent de 1,3 milliard de personnes échappera avec bonheur à cette crise », avait déclaré Jack Ma lors de son premier don.

Schéma de distribution alimentaire

Avec la période de confinement prolongée de 14 jours supplémentaires – date butoir 19 avril – le gouvernement a mis en place un système de distribution de nourriture comme moyen de subvenir aux besoins des personnes les plus vulnérables de la société, à commencer par les pauvres des villes qui ne peuvent pas travailler et ont pas de potager pour obtenir de la nourriture pendant le confinement.

L’opération est supervisée par les dirigeants locaux respectifs et concerne la distribution de rations alimentaires de base. La distribution de nourriture vise également à empêcher les citadins pauvres d’essayer de fuir la ville pour les villages – un mouvement qui pourrait conduire à l’importation du virus de la ville vers les zones rurales.

Comme prévu, l’économie rwandaise est également confrontée à des défis liés à la pandémie de Covid-19. Pour y remédier, le Conseil d’administration du FMI a approuvé un financement de 109,4 millions $ en faveur du Rwanda. Ce montant sera utilisé pour faire face à l’impact économique dû au virus.

D’autres formes de soutien sont également venues de différentes entités du secteur privé comme les grandes entreprises qui ont donné de l’argent et des fournitures à utiliser par le groupe de travail national chargé de lutter contre la propagation du coronavirus dans le pays. Certains des grands donateurs comprennent plusieurs grandes banques.

Début avril, un communiqué du cabinet du Premier ministre avait annoncé que de hauts responsables gouvernementaux avaient accepté de renoncer à leur salaire d’avril en guise de leur contribution aux fonds nécessaires à la lutte contre le Covid-19. « En solidarité avec les Rwandais les plus touchés, le gouvernement rwandais a décidé, au-delà des initiatives de protection sociale en cours, que tous ses membres, les secrétaires permanents, les chefs des institutions publiques et les autres hauts fonctionnaires perdraient un mois de salaire (avril) ».

En raison du confinement en vigueur pour lutter contre le virus, les Rwandais ont été pour la première fois contraints de commémorer le génocide de 1994 depuis leur domicile sans aucun rassemblement autorisé.

ENCADRE

Pour plus d’informations sur la pandémie Covid-19 : Visitez le blog en direct du magazine African Business : https://liveblog.africanbusinessmagazine.com/

Rate this article

Author Thumbnail
Written by Par ABF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This