Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

Les défis des femmes entrepreneures

Plus généralement, l’« épidémie du nouveau coronavirus a mis en lumière le rôle vital que jouent les femmes dans le contexte mondial et la capacité des femmes à diriger dans des circonstances extraordinaires ».

La pandémie souligne également le rôle crucial que jouent les femmes en première ligne et les sacrifices et le fardeau élevé qu’elles portent à la fois au travail et à la maison en tant que principaux dispensateurs de soins. Dans le milieu des affaires, la pandémie et le ralentissement économique qui en a résulté ont été particulièrement plus pénalisants pour les femmes.

Certes, les gouvernements ont étendu les mesures de secours d’urgence pour aider à alléger le fardeau financier des entreprises ; nombre d’entre elles soient passées aux plateformes numériques et au télétravail. Pourtant, l’arrêt brutal du travail et les mesures de confinement à grande échelle et la distanciation sociale ont considérablement nui aux entreprises.

La surreprésentation des femmes dans les secteurs de la santé humaine et du travail social compromet considérablement leur santé et leur bien-être en raison du risque d’infection. Les femmes ont également tendance à assumer des rôles de travail à temps partiel dans des secteurs informels de moindre valeur.

Des entreprises agiles

L’étude de la Fondation Mastercard révèle que la pandémie a offert de nouvelles opportunités commerciales pour les femmes, en particulier en matière d’achats et de services en ligne.

Néanmoins, le manque d’accès à la technologie, les coûts de données prohibitifs, le manque de modernité des infrastructures et des économies aux ressources insuffisantes rendent difficile l’exploitation de ces opportunités. Cela est particulièrement éprouvant pour les femmes dans les sociétés où l’accès aux services et produits financiers est restrictif et où la qualité de la gouvernance est médiocre.

À l’avenir, la crise économique et les incertitudes associées à l’évolution du Covid-19 entraîneront invariablement la fermeture d’entreprises, et dissuaderont beaucoup de se lancer dans de nouvelles activités à court terme, en particulier pour ceux qui sont particulièrement réticents au risque.

« Cependant, à mesure que l’économie mondiale se stabilise et se rétablit, les entreprises qui survivent peuvent devenir plus efficaces, innovantes, résilientes et adaptatives », conclut la Fondation Mastercard.     

KA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts