x
Close
Industrie

Une connectivité renforcée en Afrique de l’Ouest

Une connectivité renforcée en Afrique de l’Ouest
  • Publiémai 13, 2024

Le fournisseur mondial de services de réseau et de solutions numériques Angola Cables noue un partenariat avec l’opérateur télécom camerounais Camtel pour élargir ses services numériques et de connectivité au Cameroun et en Afrique de l’Ouest.

 

L’accord entre Camtel et Angola Cables fait suite à l’intention des deux sociétés de développer des opportunités commerciales en Afrique de l’Ouest et dans la région Atlantique afin de renforcer la redondance, la résilience des réseaux et la qualité des services (QoS) à l’échelle nationale et internationale.

De son côté, Camtem dispose d’une solide connectivité nationale en fibre optique avec la région CEMAC.

Tirant parti des vastes connexions par câble sous-marin de SACS, WACS et Monet au sein du réseau de liaison robuste d’Angola Cables – et de la connectivité supplémentaire fournie par Camtel sur le South Atlantic Inter Link (SAIL), les entreprises disposeront d’options de capacité étendues avec un meilleur accès au trafic vers les réseaux locaux et régionaux d’Afrique de l’Ouest par l’entremise d’Angola Cables et les points de présence de Camtel.

« Ce partenariat pourrait transformer la connectivité Internet et la transmission de données en Afrique de l’Ouest », déclare Fernando Fernandes, directeur national de TelCables Nigeria, une filiale d’Angola Cables.

Judith Yah Sunday Epse Achidi, directeur général de Camtel, précise la stratégie : « Notre intention est de nous appuyer sur la connectivité robuste des liaisons terrestres du réseau Angola Cables et sur les interconnexions existantes que nous avons en place avec d’autres câbles sous-marins reliant la région et le monde, afin de fournir des services à valeur ajoutée flexibles et sécurisés à nos clients et à nos entreprises. »

De l’avis des deux parties, l’accord représente une étape importante dans l’avancement des télécommunications et de la connectivité numérique en Afrique. « Pour les utilisateurs, ce partenariat contribuera à sécuriser la connectivité et le commerce, à stimuler les économies et à développer les entreprises dans la région », commente Fernando Fernandes.

Angola Cables fournit des connexions directes de l’Afrique de l’Ouest vers les États-Unis et l’Amérique du Sud et de l’Afrique de l’Ouest vers Londres avec la latence la plus faible du marché. Grâce à ses réseaux de câbles sous-marins SACS, Monet, WACS et tiers, la société se connecte directement à une vingtaine de points de présence et points d’échange Internet aux Amériques, en Afrique, en Europe et en Asie.

Du point de vue d’Angola Cables, la collaboration avec Camtel – qui pourrait faire l’objet d’une privatisation ces prochains mois –, peut se comprendre, juge la presse spécialisée. Angola Cables contrôle la start-up  Blue, une marque numérique créée en 2021. Elle a la charge de commercialiser des services fixes, mobiles et internet de Camtel auprès des utilisateurs auprès de ses clients.

 

Une solide connectivité

Angola Cables exploite également deux centres de données, AngoNAP Fortaleza Tier III (Brésil) et AngoNAP Luanda (Angola). La société gère également PIX au Brésil et Angonix Angola – l’un des plus grands points d’échange Internet (IXP) en Afrique. Par l’intermédiaire de ses partenaires et revendeurs, le groupe propose des solutions et des services de connectivité avancés et sécurisés à une gamme de clients dans de multiples secteurs.   

De son côté, Camtem dispose d’une solide connectivité nationale en fibre optique avec la région CEMAC, grâce à ses multiples câbles sous-marins arrivant aux stations 03 stations avec Gateways, un centre de données de niveau III conçu à Yaoundé – Zamengoe, et aux stations terrestres 03 Satellite. Camtel est également au cœur de l’initiative WE-Africa-NA, un corridor numérique à haut débit reliant le Golfe de Guinée à la Corne de l’Afrique.

@AB

Écrit par
Paule Fax

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *