x
Close
Industrie

L’innovation numérique dans l’agriculture

L’innovation numérique dans l’agriculture
  • Publiéavril 16, 2024

Un projet d’Orange Côte d’Ivoire axé sur le développement de l’entrepreneuriat agricole, l’amélioration de l’employabilité des jeunes, à travers le numérique.

 

Orange, en partenariat avec l’Union européenne et la GIZ (Coopération allemande) lancent le projet DigiGreen & Agri, qui vise à promouvoir l’innovation numérique dans l’agriculture.

Selon un communiqué de la société ivoirienne, ce projet a pour objectif général de contribuer à la création d’emplois décents, au soutien, développement et financement des start-up de l’écosystème, ainsi qu’aux investissements durables.

« Ce format de coopération inédit permettra d’atteindre un groupe cible très large et de créer des synergies avec d´autres programmes de coopération actuellement en œuvre en Côte d´Ivoire. »

Conçu dans le cadre des Initiatives de l’Équipe Europe (Team Europe Initiatives) pour le cacao durable et la transition bas carbone, DigiGreen & Agri est axé sur le développement de l’entrepreneuriat, l’amélioration de l’employabilité des jeunes sur toute la chaîne de valeur du cacao et de l’agriculture durable, à travers le numérique. L’accent sera particulièrement mis sur les jeunes des zones rurales, les femmes, les filles, ainsi que les personnes en situation de handicap à travers l´Orange Digital Center en Côte d’Ivoire.

Ce partenariat bénéficie d´un financement conjoint de 7,6 millions d’euros. Ses promoteurs visent plusieurs objectifs stratégiques. En matière d’amélioration des compétences professionnelles, le projet vise à renforcer les compétences professionnelles des jeunes et des femmes dans le secteur du numérique en leur offrant de nouvelles opportunités sur le marché du travail en constante évolution. En matière de promotion de l’entrepreneuriat, DigiGreen & Agri soutiendra la création et le renforcement des startups et des micros, petites et moyennes entreprises (MPME) numériques solides, favorisant ainsi l’innovation et la croissance économique.

En ce qui concerne le développement de solutions numériques durables, le partenariat renforcera les capacités des jeunes pousses et de ces MPME à développer et commercialiser des solutions numériques innovantes. Enfin, le programme permettra l’accélération de la croissance des start-up en phase d’amorçage. Un fonds d’amorçage sera dédié au financement des entreprises les plus prometteuses. Orange et la GIZ s’appuieront sur l’expertise du programme Digital Africa pour octroyer des financements aux start-up de l’écosystème afin de leur permettre de développer leurs activités et d’accélérer leur croissance.

 

Collaboration public-privé

Francesca Di Mauro est ambassadrice de l’Union européenne auprès de la République de Côte d’Ivoire : « DigiGreen & Agri place au cœur de ses objectifs l’employabilité des jeunes, en proposant le développement de nouvelles solutions numériques pour l’agriculture durable et l’économie verte et la création d’emplois de qualité. Ce projet traduit la volonté européenne de renforcer les liens intelligents, propres et sécurisés dans le secteur du numérique, l’un des piliers de la stratégie Global Gateway. »

Et l’ambassadrice de souligner : « C’est aussi le fruit d’une excellente collaboration des secteurs privé et public en format équipe Europe : l’expertise et les investissements d’Orange, en synergie avec les ressources d’aide au développement de l’UE et de l’Allemagne, sont mobilisés au service de la croissance inclusive du pays. »

Avis partagé par Axel Klaphake, directeur de division au sein de la GIZ : « Ce format de coopération inédit permettra d’atteindre un groupe cible très large et de créer des synergies avec d´autres programmes de coopération actuellement en œuvre en Côte d´Ivoire. L´appui technique et financier destiné aux start-up contribuera à la création d´emplois et au renforcement des capacités des jeunes entrepreneurs qui pourront trouver des idées innovantes afin de renforcer la filière agricole, en particulier le secteur du cacao durable. »

Jérôme Hénique, directeur général Orange Afrique et Moyen Orient, souligne combien les Orange Digital Centers constituent « des vecteurs essentiels de la transformation, offrant un écosystème d’innovation gratuit et ouvert à tous, avec une attention particulière portée aux jeunes, aux femmes et aux personnes vulnérables ».

Enfin, Mamadou Bamba, directeur général Orange Côte d’Ivoire, considère que son entreprise, « en tant qu’opérateur digital responsable », est « convaincue que le numérique peut jouer un rôle crucial dans la résolution des défis du XXIe siècle. » Et lui-même est « convaincu que le projet DigiGreen & Agri aura un impact positif et durable sur la filière cacao en Côte d’Ivoire, et contribuera à créer des emplois et améliorer les conditions de vie des agriculteurs et des populations. »

@AB

Écrit par
Paule Fax

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *