x
Close
African Business

Des entreprises transformatrices honorées

Des entreprises transformatrices honorées
  • Publiéjuin 18, 2024

Afreximbank a remis ses deuxièmes Pan-African Business and Development Awards en association avec le Business Council for Africa. Parmi les lauréats, Arise IIP et Rawbank.

 

En marge de ses assemblées annuelles, la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a organisé la deuxième édition des Pan-African Business and Development Awards en association avec le Business Council for Africa, à Nassau, aux Bahamas. Cet événement a pour but de célébrer et d’honorer les entreprises et les institutions financières transformatrices sur le continent africain.

Arnold Ekpe, ancien directeur général du groupe Ecobank et président du Business Council for Africa, a souligné l’importance de soutenir les initiatives qui contribuent au développement de l’Afrique.

L’édition de cette année a vu Arise Integrated Industrial Platforms (ARISE IIP) remporter le trophée de l’Entreprise panafricaine de l’année. Ce « en reconnaissance du rôle déterminant qu’elle a joué dans l’avancement de l’industrialisation, du développement des exportations et de la transformation économique en Afrique », explique la banque du commerce.

ARISE IIP conçoit, finance et exploite des écosystèmes industriels dans tout le continent. Ces écosystèmes comblent les lacunes industrielles des pays africains en permettant une transformation locale durable des matières premières. ARISE IIP a été reconnu pour le rôle qu’elle joue dans la transformation des économies africaines et la réduction de la dépendance à l’égard des exportations de matières premières non transformées. ARISE IIP a notamment développé avec succès des parcs industriels durables de classe internationale au Gabon, au Bénin, au Tchad, au Togo.

Deux institutions financières ont été récompensées dans la catégorie « Institution financière panafricaine de l’année » : KCB du Kenya a été honorée pour son impact sur les services financiers, et Rawbank (RD Congo) a été reconnue pour son rôle essentiel dans la promotion de l’inclusion financière et du développement économique du pays. Créée en 2002, Rawbank est devenue la plus grande banque universelle de la RD Congo. En marge de ses assemblées, Afreximbank a d’ailleurs conclu un accord de crédit commercial de 100 millions de dollars en faveur de Rawbank. À travers cette facilité, la banque du commerce compte aider Rawbank à accroître les flux commerciaux à destination et en provenance de la RD Congo, réduisant par là même la pression qui s’exerce sur la balance des paiements du pays.

Afreximbank soutient Rawbank et la RD Congo

Un nouveau prix a été décerné, celui de l’« Entreprise de la diaspora de l’année », qui récompense une entreprise africaine ou de la diaspora qui se développe au-delà de ses frontières et renforce les liens économiques et commerciaux entre le continent et sa diaspora, la sixième région du continent telle que définie par l’Union africaine. Elsewedy, fabricant de produits pour la construction électrique et l’infrastructure, basé en Égypte, a remporté ce Trophée.

 

Des aspirations panafricaines

Afreximbank a également couronné ses équipes : Oluwatoyosi Adelakin, Senior Manager Strategy and Innovation a remporté le Outstanding Staff Award of the Year. Elle a veillé à ce que le système de mesure de la performance du tableau de bord prospectif de la banque fonctionne parfaitement, ce qui a grandement contribué à améliorer la performance et à la rentabilité de la banque. D’ailleurs, le système de gestion de la performance du tableau de bord prospectif d’Afreximbank a été sélectionné comme une étude de cas par la Harvard Business School en 2020.

Benedict Oramah, président d’Afreximbank, s’est réjoui : « Ces Trophées prestigieux récompensent des partenariats exceptionnels qui ont été de puissants véhicules pour transmettre nos programmes de développement aux personnes que nous servons collectivement ». Et le président de la banque du commerce de « reconnaître le fait que les progrès que nous continuons de réaliser, les vies que nous touchons et la valeur que nous apportons aux actionnaires n’ont été possibles que grâce aux nombreux partenaires qui partagent nos aspirations panafricaines ».

Oluwatoyosi Adelakin félicitée par le professeur Benedict Oramah.
Oluwatoyosi Adelakin félicitée par le professeur Benedict Oramah.

 

Au cours de la cérémonie de remise des prix, Arnold Ekpe, ancien directeur général du groupe Ecobank et président de la BCA, a souligné dans ses remarques l’importance de soutenir les initiatives qui contribuent au développement de l’Afrique.

Le Business Council for Africa est une organisation qui se consacre à la promotion de la croissance économique, du commerce et de l’investissement en Afrique, en mettant l’accent sur la promotion de l’excellence et de la collaboration dans le monde des affaires.

@AB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrit par
Kimberley Adams

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *