Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

Rémi Ayikoué Amavi prend la tête de Bolloré T&L Mali

Depuis quinze ans au sein du groupe Bolloré Transport & Logistics, Rémi Ayikoué Amavi part en diriger la filiale au Mali. Il mettra son expérience au service du développement des activités logistiques.

Par Véronique Clara-Véronne

Rémi Ayikoué Amavi est depuis le 1er août 2021 le nouveau directeur général de Bolloré Transport & Logistics Mali. Il succède à Éric Dupuis, admis à faire valoir ses droits à la retraite, après 29 années passées au sein du groupe.

La filiale malienne de Bolloré mène par ailleurs une politique sociétale au bénéfice des populations, qui se traduit chaque année par le soutien de nombreuses actions solidaires dans les secteurs de l’éducation et de la santé.

De nationalité béninoise, Rémi Ayikoué Amavi a intégré Bolloré Transport & Logistics en 2006 au sein de la filiale équato-guinéenne de l’entreprise où il s’est occupé du développement commercial des activités logistiques avant de devenir directeur général en 2017.

Rémi Ayikoué Amavi est diplômé en Management et stratégie d’entreprise de l’ENACO-Lille.

À ses nouvelles fonctions, il mettra son expérience au service du développement des activités logistiques du Mali, explique le groupe dans un communiqué.

07Il va notamment s’appuyer sur le réseau de Bolloré Transport & Logistics dans 109 pays et l’expertise de ses collaborateurs pour améliorer la desserte du pays.

« Je suis honoré de la confiance que m’accorde l’entreprise que j’ai rejointe voici quinze ans », a confié Rémi Ayikoué Amavi. « Avec le concours de toutes les équipes du Mali, nous allons apporter notre modeste contribution au rayonnement socio-économique du pays et offrir à nos clients des solutions logistiques innovantes dans le respect de la politique de Bolloré Transport & logistics. »

Bolloré Transport & Logistics Mali est l’opérateur de référence du transport, de la logistique et de la manutention. L’entreprise emploie aujourd’hui plus de 200 collaborateurs au Mali à travers notamment ses agences de Bamako, Kayes, Sikasso, et Kati. L’entreprise assure aussi la gestion des ports secs de Soterko, Faladié et Kali.

Nominations en série

Par ailleurs, la filiale malienne mène par ailleurs une politique sociétale au bénéfice des populations, qui se traduit chaque année par le soutien de nombreuses actions solidaires dans les secteurs de l’éducation et de la santé.

Bolloré Transport & Logistics procède donc à une nouvelle nomination estivale. En RD Congo, la filiale est désormais dirigée par Éric Kalala Nsantu. Tandis qu’Ahmat Abdelkerim dirige le « cluster » Corne de l’Afrique.

VCV

A LIRE AUSSI

RD Congo : Éric Nsantu devient PDG de Bolloré T & L

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts