Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

Proparco décline Résilience en soutien aux PME

En partenariat avec la Société Générale et d’autres institutions financières, Proparco déploie le volet « Résilience » de l’initiative Choose Africa. Burkina Faso, Sénégal, Congo…, les soutiens au financement des PME se multiplient.

Par Kimberly Adams

La filiale de l’AFD (Agence française de développement) dédiée au financement du secteur privé vient d’accorder une garantie de 1,5 million d’euros à Société Générale Burkina Faso, pour que ce partenaire propose des prêts garantis à 80% par l’AFD à des PME fragilisées par la crise.

L’accord en a été signé le 26 avril par Fatoumata Sissoko-Sy, directrice régionale de Proparco pour l’Afrique de l’Ouest et Harold Coffi, directeur général de Société Générale Burkina Faso, en présence de Luc Hallade, ambassadeur de France à Ouagadougou.

« La garantie Choose Africa est un excellent outil souple et pragmatique devant permettre à Cofina de poursuivre sa raison d’être : accompagner les PME sénégalaises, notamment celles de l’informel, qui sont les premières pourvoyeuses d’emploi ».

Après examen des demandes de financement par Société Générale Burkina Faso, des entreprises de moins de 200 personnes affectées par la crise pourront bénéficier de prêts de 12 à 48 mois. Ces prêts pourront représenter jusqu’à trois mois du chiffre d’affaires de l’année 2019. Des caractéristiques communes à la plupart des accords de financement similaires conclus par Proparco ces derniers mois.

Lancé en novembre 2020 en réponse à la crise économique engendrée par la pandémie de la Covid-19, ce volet Résilience d’un milliard d’euros porte à 3,5 milliards d’euros l’initiative Choose Africa de soutien aux start-up, TPE et PME en Afrique. Plus de 2 milliards d’euros ont déjà été déployés par l’Agence dans le cadre de cette initiative.

« Choose Africa et son renforcement à travers le volet Résilience lancé l’année dernière en réponse à la crise, sont la preuve de l’engagement fort de la France auprès des start-up, TPE et PME qui jouent un rôle essentiel pour l’économie, la création d’emplois et l’accès des populations aux biens et services essentiels », a déclaré l’ambassadeur Luc Hallade,

Démonstration de solidarité

Évoquant ses clients entrepreneurs, le banquier Harold Coffi promet « de continuer à les soutenir pendant cette crise sanitaire, en leur proposant des solutions de financements adaptées et un accompagnement spécifique ».

Cette signature suit de quelques jours le déplacement à Brazaville, du ministre français chargé du Commerce extérieur, Frank Riester. Lequel a procédé en République du Congo au lancement de la garantie « Choose Africa Résilience » accordée par l’AFD à la Société Générale Congo.

Cette garantie couvrira l’octroi de prêts au Congo pour un montant de 1,6 milliard de F.CFA (2,44 millions d’euros). Une cérémonie de signature s’est déroulée en présence, pour la partie congolaise, du ministre du Commerce, Alphonse Claude Nsilou, du ministre délégué au Budget, Ludovic Ngatse ainsi que de la ministre des PME, Yvonne Adelaïde Moungany. Pour la partie française, il s’agit, outre d’« une démonstration de solidarité », de « l’engagement de long terme de la France, à soutenir la marche vers le développement de la République du Congo et la diversification de son économie ».

Enfin, au Sénégal, c’est cette fois avec la BICIS que Proparco s’est associée pour déployer la garantie Choose Africa Résilience. La filiale de BNP Paribas pourra accorder 1,250 milliard de F.CFA (1,91 million d’euros) de prêts à des PME du pays. La BICIS est la troisième institution financière à déployer au Sénégal cette garantie exceptionnelle.

 « Le lancement de l’initiative Choose Africa en 2018 a permis à l’AFD de renforcer son réseau de partenaires très engagés dans le financement des TPE et PME en Afrique. La qualité de notre relation avec la BICIS nous permet aujourd’hui d’apporter un soutien adapté et spécifique aux besoins des petites entreprises durement touchées par la crise », a déclaré Pierre Maspoli, en charge de l’antenne Proparco de Dakar.

Toujours au Sénégal, Proparco a confirmé son alliance avec Cofina. Le groupe de mésofinance bénéficie d’une deuxième garantie de portefeuille qui couvrira 1 million d’euros (6,5 milliards de F.CFA) de prêts accordés.

Alassane Dia, directeur général de Cofina Sénégal s’est félicité qu’« après une première opération de financement, le partenariat entre Proparco et Cofina s’enrichisse d’un nouveau produit innovant et particulièrement adapté au soutien des PME en ces moments de crise ». À son sens, « la garantie Choose Africa est un excellent outil souple et pragmatique devant permettre à Cofina de poursuivre sa raison d’être : accompagner les PME sénégalaises, notamment celles de l’informel, qui sont les premières pourvoyeuses d’emploi ».

KA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts