Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

APEX-CI, cap sur les exportations

Depuis 1996, l’Association pour la promotion des exportations de la Côte d’Ivoire s’impose comme un dispositif d’appui à la promotion et au développement des exportations. Les perspectives semblent prometteuses.

L’Association pour la promotion des exportations de la Côte d’Ivoire (Apex- CI) est née des cendres du Centre du commerce international d’Abidjan (CCIA). Depuis 1999, l’association est dirigée, suite à un appel d’offres international (Banque mondiale, État de Côte d’Ivoire et secteur privé) par un directeur général et s’efforce d’attirer les investisseurs en mettant en avant les atouts naturels du pays et en privilégiant les partenariats. 

Pour être compétitive, l’Apex-CI a décidé d’étendre, depuis cinq ans, son champ d’action au développement du secteur privé et à la promotion des investissements. Cette politique a eu l’avantage de créer une « plateforme innovante de services aux entreprises », axée autour de thèmes porteurs. La promotion des exportations se déploie à travers une convention triennale avec l’État.

L’association est également active au sein du Programme d’appui au commerce et à l’intégration régionale (Pacir) financé par l’Union européenne

L’association a un mandat pour l’appui direct aux exportateurs et le renforcement des fonctions transversales de promotion des exportations comme les informations commerciales, la facilitation, le lobbying pour accéder aux marchés étrangers, etc. En plus de ce rôle, les autorités ivoiriennes ont également confié à cette structure la promotion du commerce et des investissements dans la sous-région, en vue d’«une intégration sous-régionale». C’est d’ailleurs dans ce cadre que l’association a appuyé la création d’un réseau d’hommes d’affaires « dont le but est de consolider l’intégration » par le commerce et les investissements croisés au sein du Nepad Business Group Côte d’Ivoire, fondé en 2006. 

Dans le cadre de la promotion et du développement du secteur privé, l’association est le bras exécutif du Projet d’appui à la revitalisation et à la gouvernance des entreprises (PARE-PME) ; cette initiative, financée par la Banque mondiale, a trois domaines de compétence : l’appui aux PME, l’amélioration de l’environnement des affaires spécifique aux PME et l’appui institutionnel. L’association est également active au sein du Programme d’appui au commerce et à l’intégration régionale (Pacir) financé par l’Union européenne. Elle est aussi impliquée dans le projet (financé par la Francophonie) d’Accès aux marchés de l’aide publique au développement (Amade). 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This