Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

Repérer, former et recruter les jeunes talents

La Fondation Didier Drogba prête son réseau et son image à Talent Africa, qui recrute des jeunes Africains motivés par les métiers du numérique. Ces jeunes, souvent issu des populations vulnérables, recevront des formations à distance.

Par Laurent Soucaille 

01Talent Africa est une agence spécialisée dans l’identification, le développement et l’accompagnement professionnel des talents africains. Co-fondée par Nicolas Sadirac et Deror Sultan, la plateforme est engagée auprès d’un million de talents du numérique en Afrique, par la création d’écoles-entreprises inclusives (« Zone01 »).

La filiale de 01 Talent International s’affranchit des barrières financières et académiques, se voulant un catalyseur et accélérateur d’opportunités et d’innovations, pour la jeunesse.

L’accord constitue « un nécessaire engagement pour l’ensemble des pays africains qui disposent d’ores et déjà de la ressource la plus précieuse qui soit : la jeunesse de son capital humain », juge Deror Sultant, PDG de Talent Africa.

01Talent Africa vient de signer un partenariat stratégique avec la Fondation Didier Drogba, pour mener des actions de transformation du paysage éducatif et l’écosystème tech africain. Les deux partenaires considèrent partager la même vision d’un monde plus inclusif et dans lequel la diversité est une ressource.

Par cet accord, Didier Drogba lui-même, ainsi que sa fondation, deviennent ambassadeurs internationaux de 01Talent. Pour la star internationale du football reconverti dans les affaires, cet engagement s’inscrit dans la mission première de sa Fondation qui est de soutenir les initiatives de développement économique et de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations en général, plus spécifiquement des populations vulnérables.

De son côté, 01Talent Africa, fonctionne comme un club de football : la structure identifie les jeunes talents, les forme et les connecte au monde professionnel. Elle prévoit l’implantation d’une centaine de « Zone01 » dans les dix prochaines années. La première ouvrira en septembre 2021, au Cap-Vert, où 300 jeunes Africains sélectionnés suivront un cursus pédagogique de deux ans en Peer to Peer dans les domaines de la programmation numérique et des métiers du code.

En effet, ces structures sont le lieu d’apprentissage du codage, de l’ingénierie informatique et de l’innovation, sans professeur, sans cours, sans frais de scolarité et sans prérequis académique. Elles suivent en cela la pédagogie inventée par Nicolas Sadirac qui a déjà formé à ce jour, plus de 100 000 talents collaboratifs de très haut niveau.

Elles comprennent une zone de formation professionnelle destinée à accompagner la transformation digitale des entreprises et collectivités territoriales. Ainsi qu’une Agence de talents qui accompagnera la carrière des jeunes issus des zones d’apprentissage du codage auprès des entreprises de l’écosystème partenaire.

La jeunesse porteuse d’espoirs

La Fondation Didier Drogba et 01Talent Africa s’engagent en partenariat avec l’organisation faîtière des gouvernements locaux africains, CGLU Afrique : « Notre initiative permet de changer profondément les méthodes d’identification de talents et d’éducation numérique en Afrique, en détectant les talents locaux notamment parmi les populations vulnérables souvent délaissées par les systèmes éducatifs traditionnels qui ne résorbent pas suffisamment les disparités sociales. »

Dès l’automne 2021, les partenaires lanceront ensemble une ambitieuse campagne panafricaine pour identifier et révéler les talents du numérique de demain.

L’objectif poursuivi est de mettre à disposition de chaque pays africain une plateforme de tests cognitifs accessibles depuis n’importe quel téléphone mobile ou ordinateur.

« L’Afrique est un continent jeune. Riche de cette force vive, ces jeunes sont au cœur de nos priorités », commente Didier Drogba. Qui entend, ainsi que sa fondation, « porter une attention toute particulière à l’endroit de cette jeunesse en qui se fonde beaucoup d’espoir concernant l’avenir de notre continent ».

La jeunesse africaine, qui aujourd’hui a « plus que jamais besoin d’être outillée et guidée », considère l’ancien footballeur qui considère d’ailleurs que « le sport ne doit pas être la seule échappatoire pour nos enfants ».

De son côté, Deror Sultan, PDG de 01Talent Africa se présente comme « un entrepreneur d’origine africaine, né en Israël, et ayant consacré trente années au service des ressources humaines rares et ayant œuvré pour le développement de nombreux projets dans une trentaine de pays ».

Il considère que l’accord constitue « un nécessaire engagement pour l’ensemble des pays africains qui disposent d’ores et déjà de la ressource la plus précieuse qui soit : la jeunesse de son capital humain ».

LS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts