Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

L’offre de football s’étoffe

En Afrique subsaharienne, les amateurs de football pourront suivre les championnats espagnols, canadiens, allemands. Ils suivront leurs stars africaines et internationales, via les offres de StarTimes et de Canal+.

Par Paule Fax

StarTimes a conclu un accord de distribution avec Mediapro Canada pour la couverture du tournoi des Jeux de l’Île de la Premier League canadienne (CPL) qui se déroule actuellement à Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard. StarTimes est un groupe chinois de médias desservant quelque 13 millions d’abonnés à la télévision payante dans de nombreux pays d’Afrique subsaharienne. Il diffuse par la TNT, par satellites et par les plateformes Internet.

Avec l’arrivée de la Bundesliga, Canal+ se positionne désormais comme l’unique diffuseur des cinq grands championnats européens dans la région, diffusant la Ligue 1 Uber Eats, la Premier League, LaLiga Santander – pour laquelle il a récemment renouvelé les droits pour les quatre prochaines saisons.

StarTimes diffusera sept matchs du premier tour de la CPL, les six matchs éliminatoires et la grande finale sur sa chaîne ST Sports Life, qui est disponible sur le satellite StarTimes et les plateformes terrestres de la région. Les jeux seront également disponibles sur StarTimes ON, le premier service de streaming en Afrique, disponible pour près de 20 millions d’utilisateurs sur le continent.

L’attrait du CPL auprès du public est renforcé par la présence de plusieurs joueurs africains, dont Elimane Cissé du Sénégal, qui a commencé sa carrière avec le Diambars FC en Ligue 1 nationale, et a été rappelé au Sénégalais U21 (moins de 21 ans) et senior. Il a évolué dans ces équipes nationales avant de signer avec Forge FC, le champion en titre de la CPL.

Un autre joueur de haut niveau est Arnold Bouka Moutu du Valor FC, un ressortissant congolais qui a représenté son pays à la Coupe d’Afrique des Nations 2015 et dans une série de matches de qualification de la CAF en 2016 et 2017.

Les autres joueurs de haut niveau incluent Jeannot Esua, élu joueur du FC Edmonton de l’année en 2019 (Cameroun) ; Edem Mortosi (FC Edmonton, Ghana) ; Solomom Kojo Antwi (Valor FC, Ghana) ; Mohamed Kourouma (Atlético Ottawa, Guinée); Ibrahima Sanoh (HFX Wanderers, Guinée) ; et Aboubacar Sissoko (HFX Wanderers, Mali).

StarTimes a une solide réputation en matière de diffusion de football de haut niveau en Afrique. La plateforme détient actuellement les droits sur l’UEFA Nations League et l’Euro 2020, l’UEFA Europa League, la Liga espagnole, la FA Cup d’Angleterre et le Community Shield, la Coppa Italia et une gamme de ligues africaines, y compris la Ghana Premier League et la Uganda Premier League.

Bataille autour de la Budensliga

Le groupe espagnol Mediapro, détenteurs des droits de nombreuses compétitions, considère que l’opérateur chinois est « bien placé » pour faire gagner la compétition en popularité sur les marchés africains où il est présent.

En Afrique, StarTimes compte un grand rival : Canal+. Justement, le groupe français se dit « très heureux » d’annoncer l’acquisition des droits de diffusion de la Bundesliga pour ses abonnés d’Afrique subsaharienne, de Madagascar et de l’Ile Maurice.

Dès la mi-septembre et lors des trois prochaines saisons, les antennes des chaines Canal+ Sport vont désormais suivre les clubs allemands dans leur quête du titre national. Les Africains pourront suivre les exploits de stars du ballon rond tels que Robert Lewandowski, Erling Haaland, ou encore Marcus Thuram.

Ils pourront se passionner pour les plus grands derbies du championnat allemand, ainsi que les « Klassiker » entre l’inamovible Bayern Munich, champion en titre et récent vainqueur de l’UEFA Champions League, et Borussia Dortmund…L’accord inclut également la diffusion de la Supercoupe d’Allemagne et les play-offs de fin de saison.

Jacques du Puyprésident de Canal+ International, rappelle que les abonnés en Afrique sont « de grands amateurs de football ». Aussi, le groupe a-t-il « à cœur de leur proposer une offre toujours plus forte. Nous sommes très heureux de pouvoir désormais accueillir la Bundesliga, championnat de grande qualité, à la fois mythique et innovant, qui manquait encore à notre catalogue européen ».

De son côté Robert Klein, PDG de Bundesliga International, résume : « Pendant les trois prochaines années, Canal+ et la Bundesliga vont contribuer ensemble à rapprocher les fans du football allemand en Afrique ». Les partenaires savent que « les fans de football en Afrique sont de grands passionnés, ce qui correspond parfaitement à notre mantra « Football As Its Meant To Be » (Le football tel qu’il est censé être) ».

Avec ses autres partenaires dans la région, Bundesliga « veut porter ce message en Afrique et continuer d’y accroître le nombre de fans ».

La Bundesliga continue d’être une excellente plateforme pour les joueurs nés en Afrique et qui réussissent sur la scène internationale.

Cinq grands championnats diffusés

Une vingtaine de joueurs africains évoluent dans l’élite du football allemand, dont Salif Sané de Schalke 04, Diadie Samassékou du TSG 1899 Hoffenheim et Edmond Tapsoba du Bayer Leverkusen. En outre, plus de 50 joueurs actuels de Bundesliga ont des racines africaines, comme Leroy Sané et Serge Gnabry du Bayern Munich, ainsi que Dayot Upamecano de Leipzig, ce qui offre de plus grandes opportunités de raconter des histoires locales pertinentes pour la Bundesliga à la télévision.

Avec l’arrivée de la Bundesliga, Canal+ se positionne désormais comme l’unique diffuseur des cinq grands championnats européens dans la région, diffusant par ailleurs la Ligue 1 Uber Eats, la Premier League, LaLiga Santander – pour laquelle il a récemment renouvelé les droits pour les quatre prochaines saisons –, ainsi que la Serie A TIM. Les abonnés africains retrouvent également sur les chaînes du groupe les meilleurs clubs européens.

Concernant la diffusion du championnat espagnol, StarTimes et Canal+ se partageront probablement les téléspectateurs, puisque la ligue espagnole aurait opté pour la co-diffusion entre les deux opérateurs.

PF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This