x
Close
African Business

Accord entre TikTok et l’Union africaine sur la sécurité en ligne

Accord entre TikTok et l’Union africaine sur la sécurité en ligne
  • Publiémars 19, 2024

Une collaboration innovante se noue afin de répondre au besoin urgent de sécurité numérique, en direction des jeunes Africains et de leurs parents.

 

Alors que l’on s’interroge sur le devenir « politique » de la plateforme en ligne, y compris en Afrique, TikTok relance, avec l’Union africaine, sa campagne de sensibilisation en ligne sur les dangers du net. L’hébergeur de vidéos mobiles au format court vient de conclure un partenariat avec la Commission de l’UA, Femmes, Genre et Jeunesse « afin de renforcer les efforts de sensibilisation à la sécurité en ligne des jeunes, de leurs parents ou tuteurs, et des enseignants en Afrique », précise un communiqué.

Selon les partenaires, cette collaboration répond au besoin urgent de sécurité numérique face aux défis particuliers auxquels le continent est confronté. En effet, l’Afrique se trouve à la croisée des chemins numériques, entre développement rapide des plateformes sociales et inquiétudes croissantes pour la sécurité de ses jeunes citoyens. « La récente vague de contrôles réglementaires et les potentielles interdictions, soulignent l’importance de prendre des mesures proactives pour garantir la sûreté de l’environnement numérique », juge TikTok.

TikTok et la Commission de l’UA relancent, en Afrique, la campagne #SaferTogether. L’objectif de cette campagne est d’éduquer et de sensibiliser les jeunes, les parents, les enseignants et les dirigeants communautaires à la sécurité numérique, via des activations mises en ligne sur l’application et sur le terrain.

L’Union africaine vise non seulement à promouvoir un meilleur accès aux plateformes numériques pour les jeunes, mais aussi à encourager leur utilisation en toute sécurité afin de résoudre les risques liés à l’utilisation de l’Internet.

Cette initiative « souligne l’engagement des deux partenaires en faveur de l’éducation et de la sécurité numériques ». TikTok considère que sa plateforme propose un « environnement sûr » en renforçant sans cesse ses mesures de sécurité et fait ainsi, avec l’UA, la promotion de la sécurité et rend les jeunes autonomes dans l’espace numérique, tout en faisant progresser la numérisation de l’Afrique. En joignant leurs efforts pour garantir des conversations plus sûres sur Internet, les parties s’engagent à fournir du matériel et des conseils pédagogiques pertinents afin de créer un parcours en ligne positif et sécurisé, pour tous.

Cette initiative s’aligne à la priorité donnée par la Commission de l’Union africaine à la sécurité des enfants dans l’univers numérique et à sa Stratégie de transformation numérique pour l’Afrique. Ainsi, il sera possible de trouver sur TikTok des vidéos éducatives sur la sécurité en ligne, appuyées par des « Hashtag challenges », ou bien encore des recommandations de créateurs de contenu.

 

Améliorer la culture numérique

De plus, les deux partenaires distribueront des « boîtes à outils de sécurité numérique » pour aider enseignants et tuteurs à aborder les problèmes cruciaux de sécurité numérique. Ces ressources seront accessibles au travers d’un microsite dédié, qui servira de guide interactif pour promouvoir des pratiques en ligne plus sûres.

Prudence Nonkululeko Ngwenya est en charge de la Direction des Femmes, genre et de la jeunesse au sein de l’Union africaine. Elle salue ce partenariat en tant qu’étape essentielle vers l’autonomie de la jeunesse africaine et la sauvegarde de son avenir numérique : « Le lancement de cette campagne s’inscrit dans la continuité des efforts déployés par l’Union africaine pour promouvoir et défendre non seulement des expériences en ligne sûres pour les jeunes en Afrique, mais aussi leur bien-être mental par le biais de l’initiative « 1 Million Next Level ». Si l’accès à Internet peut aider les enfants et les jeunes à rester connectés, à améliorer leur culture numérique et à diversifier leurs moyens de subsistance, il est essentiel qu’ils bénéficient d’un environnement sûr pour tirer profit des plateformes numériques. »

En effet, l’UA vise non seulement à promouvoir un meilleur accès aux plateformes numériques pour les jeunes, mais aussi à encourager leur utilisation en toute sécurité afin de résoudre les risques liés à l’utilisation de l’Internet. De son côté, TikTok s’engage à mettre en œuvre des mesures de sécurité efficaces et à permettre aux utilisateurs de contrôler leurs comptes et leur contenu.

Les velléités d’interdire TikTok gagnent l’Afrique

« Notre partenariat renforce l’engagement indéfectible de TikTok en faveur de la diversité des marchés au travers de l’Afrique. Grâce à des initiatives telles que nos ateliers éducatifs et le développement de boîtes à outils complètes dédiées à la sécurité, nous nous engageons à favoriser un environnement numérique sûr, pour tous », abonde Fortune Mgwili-Sibanda, directeur des relations gouvernementales et des politiques publiques chez TikTok pour l’Afrique subsaharienne.

@AB

 

Écrit par
Paule Fax

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *