Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

Un système intégré de transferts d’argent et de services

Turbulences au Sénégal

« Le groupe Lyca a été conçu pour connecter les personnes du monde entier. Nous nous engageons à aider autant de personnes que possible à envoyer de l’argent à leurs amis et à leurs proches à travers les frontières », commente Allirajah Subaskaran, président du groupe britannique. Selon qui le partenariat avec Wari lui « donne l’opportunité de respecter cet engagement».

Pour sa part, le directeur exécutif de Wari, Kabirou Mbodje, considère que l’« intégration de nos deux plateformes est en cohérence avec les ambitions internationales » de sa société. « Nous travaillons avec des acteurs clés afin d’offrir à nos clients un écosystème global. Ce partenariat fournira plus d’options aux expatriés qui soutiennent leurs familles restées dans leurs pays d’origine respectifs et confirme notre objectif d’assurer l’accessibilité aux services financiers et numériques à tous. »

Ce partenariat intervient quelques semaines après que la société a fait l’objet d’attaques concernant la fiabilité de ses réseaux au Sénégal. Certaines rumeurs faisaient de Wari une société au point mort, au bord de la faillite. La défiance a été nourrie par la décision de Coris Bank de « lâcher » son partenariat, dégageant sa responsabilité en cas de litige sur la plateforme après le 22 décembre 2020.  

Wari se veut rassurante et assure avoir pris des mesures pour rétablir le fonctionnement normal de son réseau et permettre ainsi aux usagers de retrouver la bonne qualité des services, au Sénégal. La société aurait convenu d’un dispositif avec ses banques partenaires, afin de permettre à tous ses sous-distributeurs de se faire payer dans les meilleurs délais, à leur banque ou dans le réseau Cofina.

La société reconnaît qu’au Sénégal, « de graves problèmes causés par des tiers » ont gravement perturbé le fonctionnement normal des services offerts au public et aux sous-agents partenaires ». Regrettant de ne pas avoir pu s’exprimer dans les médias, y compris ceux qui évoquaient « le cas Wari », la société remercie « tous les usagers de ses services, au Sénégal et dans la diaspora, pour les messages de soutien et d’encouragement ».

KA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts