x
Close
African Banker Fintechs

Un nouveau réseau de GAB

Un nouveau réseau de GAB
  • Publiéjuillet 27, 2022

Outsource Monetic Group a trouvé les fonds pour déployer en Afrique de l’Ouest et du Centre le premier réseau privé de guichets automatiques de banque omnicanaux. La Fintech se veut un pont entre la finance numérique et la finance physique.

 

Par Kimberley Adams

Une Fintech américaine et sénégalaise basée à Atlanta, Outsource Monetic Group, procède au lancement de la phase pilote, au Sénégal et en Côte d’Ivoire, de son réseau privé de guichets automatiques de banque. Ces distributeurs de billets – mais pas seulement – sont reconnaissables à la marque KaliSpot. Ce nom renvoie au terme peul de « kalis », pour « argent ».

Outsource Monetic Group a été fondée fondée par deux professionnels sénégalais chevronnés qui ont passé́ plus de vingt ans à travailler pour de grandes multinationales américaines en Afrique de l’Ouest et du Centre.

Parallèlement, la Fintech a procédé cette semaine à la clôture d’une levée de fonds de pré-amorçage auprès de 500 Global, un accélérateur de start-up basé à San Francisco aux États-Unis.

Chaque point KaliSpot sera doté d’une infrastructure d’automates GAB et ITM (guichets interactifs) intégrant les services de banques, Mobile money et Fintechs, dans un réseau de sites dans la sous-région. KaliSpot devient ainsi le premier opérateur indépendant de guichets automatiques en Afrique de l’Ouest et du Centre francophone.

La société développe une infrastructure automatisée et omnicanale de points de services financiers inclusifs dans un réseau physique (GAB et ITM) et digitale (application mobile) propriétaire permettant aux clients de toute banque, Mobile money ou Fintech d’avoir un accès permanent à leur argent et à des services à valeur ajoutée innovants.

Avec une empreinte de seulement 7 guichets automatiques pour 100 000 adultes dans la sous-région (6,4 au Sénégal, 7,3 en Côte d’Ivoire, en 2020, selon la Banque mondiale), tous exploités par des banques commerciales, l’infrastructure actuelle offre des services limités et déconnectés du dynamique écosystème des Fintechs.

 

Transformer l’inclusion financière

Dans ce contexte, KaliSpot permet aux fournisseurs de services financiers digitaux une intégration dans son infrastructure physique afin d’étendre leur empreinte et le service à leurs clients dans la région sans avoir à investir dans un réseau de distribution.

Selon ses promoteurs, KaliSpot redéfini l’inclusion financière en Afrique de l’Ouest et du Centre « en offrant plus de facilité d’accès, d’interactions, de services et de connectivité que les réseaux actuels, humains ou automatiques ».

 

Mika Diol est fondateur d’Outsource Monetic Group, la maison mère de KaliSpot. « Nous sommes ravis d’apporter notre vision transformatrice de l’inclusion financière et de l’infrastructure physique et digitale à l’Afrique occidentale francophone ».

Il précise : « Avec le soutien de 500 Global, nous démarrons la phase pilote de notre projet en collaboration avec deux opérateurs Mobile Money, trois banques et cinq Fintechs au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Ces partenariats montrent qu’il existe un grand intérêt pour une plateforme capable de combler le fossé actuel entre les services financiers digitaux et physiques d’une manière innovante, intégrée et inclusive. Nous sommes fiers d’être ce pont. »

De son côté, Mareme Dieng, chargé de la région Afrique chez 500 Global ajoute : « Outsource Monetic est le premier investissement de 500 Global en Afrique de l’Ouest francophone. Nous ne pouvons être plus enthousiastes quant au potentiel de l’équipe à influer sur l’avenir de l’accès financier en Afrique de l’Ouest et du Centre ». Selon lui, Outsource Monetic a l’expérience, la ténacité et la vision nécessaires pour mettre en ligne ses systèmes innovants à grande échelle, et nous sommes impatients de l’accompagner à chaque étape du chemin ».

@ABanker

Écrit par
Kimberley Adams

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.