Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

Trove Finance emporte le Challenge Ecobank Fintech

L’entreprise nigériane Trove Finance emporte le concours de technologie financière organisé par Ecobank. Le groupe panafricain met son réseau à disposition des cinq finalistes, afin qu’ils testent leur application et, le cas échéant, la mettent au service de ses clients.

Par Marie-Anne Lubin

Le concours Ecobank Fintech Challenge 2021 a récompensé Trove Finance, une application de négociation d’actions internationales basée au Nigeria. Le gagnant de cette quatrième édition des trophées a été annoncé à l’issue de la finale de présentations des projets, qui s’est déroulée du 9 au 14 décembre.

Le Ecobank Fintech Challenge vise à soutenir et à encourager les Fintechs en phase de démarrage sur le continent africain ; les cinq finalistes ont présenté leur solution devant un jury composé d’experts en technologie.

L’application de Trove Finance permet aux institutions financières et aux particuliers basés en Afrique d’acheter, de vendre et de négocier les actions, obligations ou fonds cotés sur les marchés boursiers américains, chinois, nigérians ou autres marchés mondiaux, avec seulement 1 000 nairas (2,15 euros).

Les produits d’assurance de la société malienne OKO, deuxième du concours, sont automatisés et indemnisent les agriculteurs lorsqu’ils sont victimes des aléas de la météo, grâce à la surveillance constante des conditions météorologiques par satellite.

La solution de Trove Finance comble une lacune en proposant une plateforme d’investissement numérique facile d’utilisation. Elle élargit la participation et l’inclusion dans le domaine de l’investissement, en offrant une alternative sûre et peu coûteuse aux procédures actuelles d’investissement sur document papier, en grande partie assuré par des courtiers facturant des frais élevés.

« L’éventail de services et de solutions Fintech présentés cette année était de si haut niveau que le jury a eu beaucoup de mal à sélectionner les cinq finalistes parmi les centaines de participants et, finalement, à désigner Trove Finance comme le lauréat », a révélé Ade Ayeyemi, directeur général de Ecobank.

Comme prévu, les cinq finalistes vont suivre le programme Ecobank Fintech Fellowship, dans le cadre duquel ils bénéficieront d’un mentorat et de possibilités de mise en réseau. Ils pourront ainsi utiliser la Sandbox (plateforme de tests) pour accéder aux applications du groupe, afin de développer leur solution.

Une opportunité de croissance

En cas de succès, ils pourront s’associer à Ecobank pour déployer le produit dans les 33 filiales du réseau. « Le Ecobank Fintech Challenge s’inscrit dans notre vision de considérer les Fintechs comme des partenaires commerciaux éventuels avec lesquels nous pouvons collaborer pour proposer des solutions innovantes à nos clients », a commenté Ade Ayeyemi.

Les finalistes de l’édition de cette année ont été sélectionnés au terme d’une compétition très disputée à laquelle ont participé plus de 890 candidats de 44 pays. Outre leur admission au programme Ecobank Fintech Fellowship, les gagnants des première, deuxième et troisième places ont reçu un prix de respectivement 15 000 dollars, 12 000 $ et 10 000 $.

Oluwatomi Solanke est le PDG de Trove. « Remporter le Ecobank Fintech Challenge 2021 est un grand honneur et valide officiellement l’énorme potentiel de notre application pour élargir la propriété des titres ».

Dans ses remerciements, il confirme qu’un partenariat avec Ecobank et la possibilité de déployer une application dans 33 pays « seraient une véritable aubaine et accéléreraient considérablement la croissance ».

À noter qu’OKO Finance s’est classé deuxième avec ses produits d’assurance de récolte abordables, vendus par téléphone portable et destinés aux petits exploitants agricoles du Mali.

Les produits d’assurance OKO sont automatisés et indemnisent instantanément les agriculteurs lorsqu’ils sont victimes des aléas de la météo, grâce à la surveillance constante des conditions météorologiques par satellite.

Enfin, la société ghanéenne Motito a obtenu la troisième place grâce à sa solution favorisant l’inclusion financière en Afrique par le biais de sa plateforme « Acheter maintenant, Payer plus tard » qui permet aux petites entreprises de proposer à leurs clients un crédit sans intérêts au point de vente.

@Malu

ENCADRE

Soutien de Venture Platform

Ventures Platform est une société d’investissement africaine de démarrage qui soutient les entreprises innovantes chargées de répondre à un besoin de l’Afrique.

Elle a procédé, le 15 décembre, à la première clôture de son fonds panafricain de 40 millions de dollars. Les souscripteurs ont leur siège au Nigeria et en Afrique, ce qui démontre l’ampleur croissante des des investisseurs du continent pour soutenir les entreprises créatives.

Outre Trove Finance, d’autres start-up vont bénéficier de l’appui de ce fonds, comme Paystack, Tizeti, PiggyVest, Thrive Agric, Printivo, Accounteer, ThankU Cash, Reliance HMO, Kudi, et Seamless.

@Malu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts