Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

TagPay devient Skaleet

La FinTech TagPay change de nom et de dimension. Elle entend devenir plus agile, en proposant à ses clients des produits précisément adaptés à leurs besoins. Et constituer un élément de leur stratégie commerciale et de performance, et non plus un inévitable coût fixe.

Par Aude Darc

La société de technologie financière TagPay change de dénomination. Elle devient Skaleet – prononcer Scale it !, mettez-le à l’échelle –, une FinTech internationale proposant une plateforme technologique back-end, c’est-à-dire hors du champ de vision de l’utilisateur final.

Notre ambition est de devenir la plateforme technologique de référence en matière de plateformes de Core Banking sur laquelle sont présents tous les services financiers plébiscités par nos clients », explique le PDG de TagPay, devenue Skaleet, Yves Eonnet.

Sa plateforme de Core Banking (ensemble des logiciels des banques mis au service des filiales et des clients) permet d’interagir pleinement avec un écosystème de banques, de Fintechs et de partenaires technologiques. Selon ses concepteurs, elle offre la rapidité et l’agilité nécessaire pour lancer rapidement, sur le marché, de nouveaux services personnalisés.

Skaleet ambitionne de combler le fossé entre des produits financiers complexes et les nouveaux usages des clients. Cette offre de service permet aux banques, néo-banques et aux Fintech de rester dans la course face à la menace des géants de la technologie qui tentent de s’imposer sur ce marché.

La plateforme de Skaleet dispose de tous les modules bancaires pour la gestion au quotidien des acteurs de la banque de détail. L’ouverture numérique de comptes, l’intégration des LAB-CFT (mesures anti-blanchiment d’argent et anti-financement du terrorisme), la tenue de compte et comptabilité bancaire.

Sans oublier la déclaration et le reporting réglementaires, l’émission de cartes, l’intégration aux SEPA-SWIFT (réseaux de transferts de fonds), le moteur de crédit. L’approche est « best-of-breed », pour reprendre le jargon de la profession, c’est-à-dire que le client choisi ses outils en fonction des besoins spécifique, plutôt que d’acquérir une suite logicielle clés en main.

Malgré ces contraintes, la solution se veut facile à déployer, à la faveur d’une architecture évolutive et ouverte. Elle peut donc présenter une interface avec les autres Fintechs et les Regtechs, ces sociétés spécialisées dans les outils adaptés aux réglementations bancaires. Ainsi, Skaleet fait-elle de sa plateforme un avantage compétitif, là où la FinTech n’était surtout qu’un poste de coût.

Accompagner la transformation digitale

Les banques de détail traditionnelles peuvent ainsi mieux se recentrer sur l’innovation et l’expérience clients, sans être pénalisées par des systèmes tchnologiques qui leur imposent des coûts et des délais trop élevés. Les nouveaux acteurs, quant à eux, bénéficient d’une plateforme technologique pour se concentrer sur la construction de leurs offres et de sa distribution avec un délai de commercialisation optimal.

Yves Eonnet, PDG de Skaleet, indique : « Nous avons pour mission d’accompagner la transformation digitale des acteurs bancaires, des néo-banques et des Fintech. Notre ambition est de devenir la plateforme technologique de référence en matière de plateformes de Core Banking sur laquelle sont présents tous les services financiers plébiscités par nos clients. »

Voici quinze ans, Hervé Manceron et Yves Eonnet se sont donné pour mission de profiter des dernières innovations technologiques pour accompagner les nouveaux usages du mobile en matière de consommation de services financiers. Ils ont alors fondé TagPay, une plateforme technologique pour gérer des comptes mobiles.

En 2015, soucieux de répondre à la montée en puissance du numérique et aux nouvelles attentes des clients, l’éditeur lance une solution internationale de Core Banking System de nouvelle génération.

L’ambition de cette plateforme : accélérer la mise sur le marché de nouveaux services à prix compétitifs. Pour ce faire, TagPay a développé une plateforme « cloud-native » (petits logiciels indépendants les uns des autres) pour répondre aux besoins des fournisseurs de services financiers.

Au début de l’année 2021, TagPay avait levé 25 millions d’euros auprès du fonds américain Long Arc Capital pour continuer à enrichir son offre et accélérer sa croissance à l’international.

Skaleet revendique 34 institutions financières implémentées dans le monde (dont YUP, de la Société Générale, ou Coris, en Afrique), pour plus de 8 millions de clients finaux.

@AD

À LIRE, NOTRE ENTRETIEN AVEC YVES EONNET

Yves Eonnet : Au service d’une banque illimitée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts