x
Close
African Banker

Résultats au rendez-vous et récompenses pour Ecobank

Résultats au rendez-vous et récompenses pour Ecobank
  • Publiédécembre 5, 2023

Le groupe panafricain affiche une hausse de 12% de ses résultats sur neuf mois, récoltant les fruits de sa stratégie de transformation, selon le directeur général Jeremy Awori. Plusieurs filiales de Ecobank sont récompensées par The Banker.

 

Belle performance pour Ecobank, dans un contexte devenu moins porteur. Au cours des neuf premiers mois de 2023, le groupe panafricain a dégagé un bénéfice avant impôts de 450 millions de dollars, en hausse de 12 % (+55% en monnaies constantes), sur un produit net bancaire net de 1,518 milliard $, également en hausse de 12%. À noter que la région UEMOA (hors Nigeria) a contribué à hauteur de 491 millions aux revenus nets.

Jeremy Awori se dit également « très fier » des filiales au Bénin, en Guinée, au Liberia, au Mali et au Togo : « Je suis convaincu que ces filiales, ainsi que toutes les autres, continueront à proposer une excellente expérience bancaire à tous nos clients. »

Dans un communiqué financier, Jeremy Awori, directeur général du groupe, résume les résultats : « Nous avons réalisé des bénéfices attribuables aux actionnaires d’ETI de 224 millions $, ce qui s’est traduit par un rendement des capitaux propres tangibles de 25,6 %, grâce à une forte croissance des revenus de 34 % en monnaie constante et à une amélioration du ratio coûts/revenus de 53,7 %. » Le groupe, poursuit le dirigeant, a obtenu ces résultats « en dépit d’un environnement macroéconomique difficile, ce qui démontre la résilience de son modèle d’entreprise diversifiée ».

Dès lors, Jeremy Awori considère que Ecobank « a achevé sa stratégie de croissance, de transformation et de rendement ». Il considère qu’en la matière, « une véritable orientation client est au cœur de la stratégie », ce qui signifie que « nous concentrerons toujours nos énergies et nos ressources sur la fourniture de produits et de services de qualité ».

Dans le cadre de ses grands axes stratégiques, Ecobank accélère la croissance de ses activités de banque des consommateurs et de banque commerciale. « Compte tenu des opportunités de revenus significatives, nous diversifions et développons nos flux de revenus de banque d’entreprise et d’investissement, et nous consolidons nos réalisations, notre expérience et notre reconnaissance du marché pour faire évoluer nos activités de paiements, de transferts de fonds et de Fintech. »

En outre, juge le dirigeant, son groupe consolidera ses positions de leader sur les marchés où il figure déjà parmi les premières banques, tandis que « nous nous attaquerons aux marchés secondaires et nous apporterons un soutien indéfectible à notre équipe nigériane pendant qu’elle redresse et développe encore son activité ».

Sans surprise, Jeremy Awori s’engage : « Nous allons continuer à investir dans la technologie, sous toutes ses formes, afin de fournir des services meilleurs, plus rapides et plus faciles à nos clients. En outre, nous investissons dans le développement de notre marque afin de créer une plus grande connexion et de soutenir nos activités de croissance. »

*****

 

En bref

Pluie de récompenses pour les filiales

 

Cinq filiales de Ecobank remportent le Prix de la Banque de l’année 2023 et Ecobank Zimbabwe reçoit le Prix mondial de l’Inclusion Financière aux Trophées The Banker 2023. Ecobank Bénin, Ecobank Guinée, Ecobank Liberia, Ecobank Mali et Ecobank Togo ont toutes été distinguées « Banque de l’année 2023 » dans leur pays.

Jeremy Awori considère que ces prix « reflètent le travail remarquable de tous les employés de Ecobank à travers le groupe et n’auraient pu être remportés sans le soutien de nos clients et de nos partenaires ». Le Prix mondial de l’Inclusion financière au Zimbabwe « témoigne également de l’immense succès de son partenariat avec CARE Zimbabwe et ONU Femmes ». Ce partenariat apporte l’inclusion financière à plus de 50 000 femmes rurales au Zimbabwe en leur permettant de créer des entreprises formelles commercialement viables qui stimulent les économies locales.

Le programme mis en place par Ecobank Zimbabwe favorise l’inclusion financière et accorde des prêts renouvelables aux associations villageoises de femmes zimbabwéennes qui participent à des programmes de culture, tiennent des épiceries, font de l’horticulture et bien d’autres activités encore. La durabilité de l’initiative est garantie par le fait que les fonds remboursés donnent lieu à de nouveaux prêts à des conditions souples et à des taux d’intérêt peu élevés.

Le succès du programme a permis à la banque de porter le nombre de femmes entrepreneures bénéficiaires de 7 500 à 52 500 au cours des six premiers mois de l’année 2023. La banque a créé un écosystème financier, dans lequel les producteurs, les acheteurs et les fournisseurs utilisent les canaux numériques de Ecobank pour leurs transactions.

En outre, elle a mis en place des espaces d’échanges commerciaux du marché unique au niveau local, qui sera transformé en un espace d’échanges commerciaux régional une fois que les entreprises seront en mesure d’exporter.

Jeremy Awori se dit également « très fier » des filiales au Bénin, en Guinée, au Liberia, au Mali et au Togo : « Je suis convaincu que ces filiales, ainsi que toutes les autres, continueront à proposer une excellente expérience bancaire à tous nos clients. »

@ABanker

Écrit par
Kimberley Adams

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *