Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

Résultats 2018 en forte hausse pour Oragroup

A l’issue de son Conseil d’administration, le groupe bancaire panafricain Oragroup annonce une forte progression de ses performances pour l’exercice 2018.

Oragroup affiche un total de bilan à 2 171 milliards de francs CFA (3,7 milliards de dollars), soit une progression de 21% par rapport à l’année précédente. 

Les dépôts de la clientèle de l’ensemble du réseau Orabank s’élèvent à 1 462 milliards de francs CFA et les opérations de crédits à 1 255 milliards de francs CFA, soit une hausse respective de 24% et 16%.

Après avoir été la « meilleure banque régionale en Afrique de l’Ouest » en 2015 et 2017 (African Banker Awards), Oragroup a obtenu en mai 2018 de l’agence Bloomfield les notes d’investissement A à long terme et A2 à court terme, consacrant ainsi la solidité et les performances du Groupe.

Au total, le Groupe affiche un produit net bancaire de 126,77 milliards de francs CFA (221 millions de dollars, +17%) et un résultat net consolidé en forte hausse de 36 % à 29,77 milliards de francs CFA (51,9 millions de dollars).

« Ces résultats en forte croissance confortent notre stratégie de développement articulée autour de la transformation du groupe, le déploiement de la marque Orabank, la consolidation de nos activités et l’optimisation de notre réseau pour dégager de la performance au service de notre clientèle et créer de la valeur sur nos marchés », explique Binta Touré Ndoye, directrice générale du Groupe.

Ces résultats 2018 viennent également consacrer la stratégie 2016-2018 « Consolidation et efficience », qui a permis d’accentuer l’intégration du Groupe avec une vision et des valeurs communes, de financer son expansion en maîtrisant les charges, de renforcer la gestion des risques, de mobiliser de nouvelles ressources et de consolider sa solidité financière.

Après l’émission de billets de trésorerie en 2017 d’un montant total de 35 milliards de francs CFA par appel public à l’épargne sur le marché financier régional de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), cette année 2018 a été marquée par le succès de l’offre publique de vente (OPV) souscrite à 100 %, soit une levée sur le marché financier régional de 56,92 milliards de francs CFA (86 millions d’euros), dont un apport de 25 milliards de francs CFA supplémentaires en fonds propres.

Cette opération réussie a conduit à la cotation, à 4 100 francs CFA l’action du titre Oragroup, à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), le 16 avril 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts