x
Close
Actualité African Banker

Proparco partage le risque d’Ecobank auprès des petites entreprises

Proparco partage le risque d’Ecobank auprès des petites entreprises
  • Publiédécembre 2, 2022

Bras financier de l’Agence française de développement, Proparco multiplie les conventions de garanties de risque auprès d’Ecobank. Dernière en date avec la filiale au Togo du groupe panafricain, qui peut plus aisément financer des PME ouest-africaines.

 

Proparco et Ecobank Togo ont procédé, fin novembre 2022, à la signature de deux garanties de 2 millions d’euros chacune. Cette signature intervient dans le cadre de l’Alliance pour l’entrepreneuriat en Afrique (AforE) qui vise à soutenir le développement du secteur privé et de l’entreprenariat en Afrique et promouvoir ainsi « des économies dynamiques, compétitives et inclusives sur le continent ».

Ecobank Togo, constate son partenaire du groupe Agence française de développement, est une institution bancaire majeure dans le pays et dotée d’« une forte expertise » dans le financement des PME.

« Les outils que nous allons mettre en action à travers ces conventions de garanties vont permettre d’assurer aux PME, au secteur privé local de pouvoir naviguer à travers un environnement économique un peu difficile. »

D’ailleurs, Proparco et le groupe Ecobank entretiennent depuis plus d’une décennie un partenariat important pour le développement du secteur privé en Afrique. Depuis le lancement de l’Alliance pour l’entrepreneuriat en Afrique, l’agence française a apporté 37 millions de garantie de portefeuille aux filiales ouest africaine de Ecobank en Côte d’Ivoire, au Ghana, au Sénégal et désormais au Togo.

Ces garanties de portefeuille permettront à Ecobank Togo d’accroître son activité de financement des très petites et moyennes entreprises (TPME) dans le pays, avec un accent particulier sur l’entrepreneuriat féminin. Il s’agit d’axe fort de la stratégie du groupe bancaire, notamment à travers son initiative « Ellever ».

La garantie de portefeuille Ariz (garantie de 2 millions d’euros) avec une couverture à hauteur de 50%, constitue l’un des outils emblématiques de l’AFD, « particulièrement efficace pour encourager l’investissement et la création d’emplois au sein de PME opérant dans de nombreux secteurs d’activité : agriculture, santé, industrie, microfinance, transport… », considère Proparco.

De son côté, la garantie Euriz (garantie de 2 millions d’euros également), qui bénéficie du soutien de l’Union européenne et du groupe d’États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OACPS), permettra à Ecobank Togo de soutenir les investissements de TPME à fort impact de développement en partageant 70% du risque de crédit. Elle vise spécifiquement les secteurs sociaux, l’agriculture, les investissements à co-bénéfice climat et les entreprises détenues ou dirigées par des femmes.

En offrant des garanties couvrant une fraction importante de prêts octroyés à leurs clients, Ariz et Euriz facilitent l’accès au crédit en réduisant le risque pris par les banques. Cet outil clé de l’intermédiation financière est particulièrement adapté aux spécificités de l’économie des pays ouest-africains.

 

Après la Côte d’Ivoire et le Sénégal

Ces offres de prêts garantis par Proparco s’inscrivent dans le cadre de l’initiative française Choose Africa, mise en œuvre par l’AFD, et qui a pour objectif d’engager 3,5 milliards d’euros au bénéfice des start-up, TPE et PME africaines sur la période 2018-2022.

Paul-Harry Aithnard (photo), directeur exécutif pour la région UEMOA d’Ecobank rappelle que les TPME représentent plus de 70% du tissu économique togolais : « Faciliter leur accès au financement permettra de dynamiser leur productivité, créer de l’emploi et générer plus de valeur pour elles et pour l’économie du pays. »

Selon son directeur général adjoint, Djalal Khimdjee, « Proparco souhaite, à travers cette énième collaboration avec Ecobank, apporter son appui au renforcement du tissu économique togolais. Ce nouveau partenariat va permettre à Ecobank Togo de renforcer son activité en faveur des TPME et favoriser leur accès aux financements »,

Mi-novembre, Proparco avait déjà signé deux garanties de portefeuille auprès d’Ecobank au Sénégal. Une garantie Ariz à hauteur de 2 millions d’euros et une garantie Euriz pour 4 millions d’euros.  

Pour Sahid Yallou, directeur général d’Ecobank Sénégal, « l’accompagnement des PME est un devoir pour toute banque locale. Ce partenariat apporte de la souplesse et de la profondeur dans notre dynamique de financement des PME et plus particulièrement celles dirigées par des femmes ».

Fin octobre, Proparco avait appuyé la filiale Ecobank en Côte d’Ivoire, en apportant des garanties de crédit à hauteur de 8,4 millions d’euros.

« Les outils que nous allons mettre en action à travers ces conventions de garanties vont permettre d’assurer aux PME, au secteur privé local de pouvoir naviguer à travers un environnement économique un peu difficile », explique Paul-Harry Aithnard, également directeur d’Ecobank Côte d’Ivoire.

@ABanker

 

Écrit par
Paule Fax

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *