x
Close
African Banker

Partenariat entre Sofibanque et l’USAID

Partenariat entre Sofibanque et l’USAID
  • Publiéjanvier 15, 2024

L’agence américaine USAID appuie la stratégie de la banque congolaise Sofibanque auprès des PME du nord-est de la RD Congo, offrant un bassin d’emplois autour du Parc national de la Garamba et de la mine d’or de Kibali.

 

L’USAID a signé un partenariat entre son projet « Alliance pour la Protection de la Biodiversité et le Développement » (APBD), mis en œuvre par Adam Smith International (ASI), et la Sofibanque. « À travers ce partenariat, l’USAID et la Sofibanque démontrent leur engagement pour un développement économique durable et inclusif en RD Congo en général, et dans la province du Haut-Uele en particulier », commente un communiqué des partenaires.

L’évaluation des opportunités et des défis dans la province du Haut-Uele, au nord-est de la RD Congo, montre clairement que le manque d’opportunités d’emploi dans le secteur formel et la diversification insuffisante de l’économie entravent le développement économique et nuisent à la biodiversité.

L’« accès aux services et produits bancaires aidera les PME à développer leurs activités, à créer des emplois et à réduire les menaces qui pèsent sur la biodiversité dans le parc national de la Garamba », juge Melody McNeildirectrice du programme régional de l’USAID.

Dès lors, ce partenariat vise à améliorer les conditions de vie des communautés t réduire la pression sur les ressources naturelles autour du Parc national de la Garamba et de la mine d’or de Kibali. Grâce à cet accord, la Sofibanque mobilise son expertise, notamment ses ressources financières et humaines, pour soutenir la croissance des PME, avec un potentiel de création d’emplois et d’opportunités sur l’ensemble de la région, principalement dans le secteur agricole.

La Sofibanque fournira une formation et un accompagnement à 33 PME locales, notamment en matière de gestion financière et budgétaire. Elle fournira également un meilleur accès à des produits financiers adaptés qui aideront ces PME à libérer tout leur potentiel. Enfin, la banque, fondée à Kinshasa en 2010, soutiendra l’intégration des entreprises dans le secteur formel et la création de liens avec le marché, permettant ainsi leur expansion.

Selon ses promoteurs, le projet atteindra ses objectifs en mobilisant les ressources des partenaires publics et privés, sous forme d’interventions subventionnées, de partenariats et d’accords de partage des coûts, ou en tant qu’intermédiaire entre des tiers. Ces interventions s’articulent autour de quatre composantes : l’amélioration de l’accès aux opportunités économiques et financières ; le développement durable du secteur privé ; le renforcement des capacités pour une exploitation minière artisanale responsable ; la gestion intégrée et efficace du parc national de la Garamba.

Ce partenariat, qui cadre avec l’engagement de la Sofibanque en faveur de l’innovation, de la croissance durable et inclusive, et de la transformation positive du marché congolais et de ses communautés, est une première étape vers le déploiement futur du projet à plus grande échelle.

 

Saisir les opportunités de marché

Henry Wazne est administrateur directeur-général de la Sofibanque. Il considère que cet accord « constitue une avancée majeure dans notre engagement en faveur d’un développement économique durable et inclusif en RDC. » En effet, poursuit-il, ce partenariat reflète « notre volonté de créer les conditions d’une croissance économique inclusive, d’améliorer les moyens de subsistance des communautés locales et de réduire la pression sur les ressources naturelles. Grâce à la formation, à l’appui financier et aux liens avec le marché, nous visons à renforcer les PME locales, contribuant ainsi à la transformation positive du marché congolais et de ses communautés », explique-t-il.

La mine d'or Kibali, l'une des plus importantes d'Afrique.
La mine d’or Kibali, l’une des plus importantes d’Afrique.

 

« Les PME du Haut-Uele manquent souvent de services de développement commercial et d’accès à des solutions de financement appropriées pour saisir les opportunités du marché », argumente déclaré Kevin Kiffer, chef de projet de l’Alliance APBD.

« En combinant l’expérience et les produits financiers fournis par la Sofibanque avec l’expertise d’ASI et de Global Communities dans l’appui aux PME, le projet APBD vise à démontrer que l’appui aux PME locales est un moyen puissant de diversifier l’économie locale et de créer des emplois. » En outre, « c’est un moyen de créer des opportunités de marché qui inciteront les communautés à s’engager dans des moyens de subsistance plus durables et à réduire leurs pressions sur les zones protégées du parc national de la Garamba ».

Enfin, Melody McNeildirectrice du programme régional de l’USAID, voit dans ce projet « une illustration de la stratégie des États-Unis dans le Bassin du Congo pour promouvoir la résilience, la croissance inclusive et durable des communautés ».

@ABanker

Écrit par
Kimberley Adams

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *