Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

Mansa, une mine d’informations

D’utiles diligences raisonnables

Dans cette phase initiale de mise en œuvre, Mansa est désormais ouvert aux entreprises africaines pour intégrer leurs profils d’entreprise au référentiel. À l’issue d’un processus d’intégration et de validation conforme aux exigences de conformité de la plateforme, les entreprises africaines verront leurs profils répertoriés et mis à la disposition des utilisateurs du référentiel.

Ce dernier contient une base de données des entités africaines qui fournit leurs informations « KYC – CDD » et qui sont publiées après avoir été soumises à un processus de vérification indépendant. Le consultant de Mansa peut déjà parcourir la liste actuelle de contributeurs d’institutions financières, d’entreprises et de PME africaines à tout moment. Sous réserve d’un abonnement, il peut consulter leur profil complet, accéder aux données et télécharger des rapports de synthèse.

Mansa Moussa

L’accès aux informations de CDD (littéralement, de « diligence raisonnable ») des clients sur les contreparties africaines jouera un rôle important dans la diminution de la perception des risques des entités africaines ainsi que dans la réduction des coûts de conformité.

Cette réduction se reflétera sur le coût du financement du commerce en Afrique. Par conséquent, sa diminution améliorera l’accès au financement et relancera la confiance entre les banques et les institutions financières mondiales, ce qui les incitera à approfondir leurs relations dans l’espace africain du financement du commerce. « Et de rejoindre l’espace africain du financement du commerce pour les rares qui en sont déjà sortis », lit-on sur la plateforme.

AD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts