x
Close
African Banker

Le programme Ellever d’Ecobank poursuit sa mission

Le programme Ellever d’Ecobank poursuit sa mission
  • PubliéAugust 23, 2022

Dispensé par l’Académie Ecobank, en partenariat avec le Global Business School Network, le programme Ellever a remis, en août 2022, des diplômes à des femmes entrepreneures, certaines venues du Cameroun et du Sénégal.

 

Une première cohorte de 35 femmes entrepreneures issues de neuf pays africains a terminé avec succès le programme de leadership Ellever de Ecobank, fait savoir le groupe bancaire. Il s’agit d’un programme innovant axé sur les résultats, conçu pour doter les femmes entrepreneures de précieuses compétences en matière de leadership afin de leur donner les moyens d’agir, et de leur apporter les outils dont elles ont besoin pour développer leur entreprise et soutenir leur communauté. Ellever est dispensé par l’Académie Ecobank en partenariat avec le Global Business School Network (GBSN).

Ellever par Ecobank est conçue pour les entreprises appartenant à des femmes, gérées par des femmes, ayant un pourcentage élevé de femmes au sein de leur conseil d’administration ou de leur personnel, ou pour les entreprises qui fabriquent des produits pour les femmes.

Joséphine Anan-Ankomah est directrice du pôle Banque commerciale du groupe panafricain. Elle précise : « Nous sommes déterminés à développer et à valoriser l’énorme potentiel de l’économie féminine, ainsi qu’à aider les femmes entrepreneures d’Afrique à réussir. » Partant du constat que l’accès au financement seul ne suffit pas », Ecobank « apporte un financement durable ». Le groupe poursuit ses investissements « pour mettre à disposition un ensemble d’interventions de nature non financière afin de permettre aux entreprises dirigées par des femmes de se développer plus rapidement et plus largement en Afrique ».

Joséphine Anan-Ankomah

 

Joséphine Anan-Ankomah relève combien « il est passionnant de voir comment l’investissement de Ecobank dans la formation des femmes entrepreneures apporte de multiples avantages. Nous serons heureux de voir nos diplômées utiliser leurs nouvelles compétences pour innover, se développer et avoir un impact positif sur les clients, les employés, les autres entreprises et les communautés ».

 

Des enseignants renommés

De son côté, Dan LeClair, directeur général du Global Business School Network, rappelle la vision de son école : « Nous pensons que les compétences en leadership des entreprises contribuent au développement économique. » D’ailleurs, « les participantes ne sont pas les seules à en bénéficier ; il y a un effet multiplicateur car elles investissent dans le développement des aptitudes au leadership de leur personnel et favorisent le type de croissance d’entreprise qui conduit à la création d’emplois ». Le dirigeant déclare que les participantes étaient « tout simplement merveilleuses, ouvertes, curieuses, sérieuses et engagées ».

Cette première promotion était composée de 35 participantes venues du Cameroun, du Sénégal, du Ghana, du Kenya, du Nigeria, de l’Ouganda, de la Sierra Leone, de la Zambie et du Zimbabwe. Un groupe issu de divers secteurs tels que le pétrole et le gaz, les technologies de l’information et de la communication, l’industrie manufacturière, l’éducation, le secteur hôtelier, la logistique, le commerce, etc., « qui s’est montré déterminé et motivé tout au long du programme », fait savoir Ecobank. 

Les participantes ont bénéficié de l’enseignement de professeurs de renommée mondiale issus de la Lagos Business School, du MIT Global Program, de l’INSEAD Africa Initiative et de l’INSEAD Gender Initiative, de l’école de commerce de l’université américaine du Caire, de Stanford SEED et de la Graduate School of Business de l’université du Cap.  Ils ont présenté des modules sur différents suivants : l’intelligence émotionnelle ; diriger avec authenticité ; définir son approche stratégique et de leadership ; maîtriser les compétences en matière d’influence et de prise de décision ; négocier pour obtenir des résultats ; le rôle de coach ; la durabilité et le leadership ; les partenariats et les collaborations innovants…

Chacune des femmes entrepreneures a reçu un certificat de compétences.

Solution plusieurs fois récompensée, Ellever par Ecobank est conçue pour les entreprises appartenant à des femmes, gérées par des femmes, ayant un pourcentage élevé de femmes au sein de leur conseil d’administration ou de leur personnel, ou pour les entreprises qui fabriquent des produits pour les femmes. Les clientes Ellever bénéficient de solutions de gestion de trésorerie plus efficaces, de taux de prêt avantageux et de services à valeur ajoutée, tels que des formations au leadership et des opportunités de mise en réseau, destinés à combler le déficit de financement et à développer leurs activités.

@ABanker

 

Écrit par
Paule Fax

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.