x
Close
African Banker

La CRRH-UEMOA démarre en fanfare son plan 2023-2027

La CRRH-UEMOA démarre en fanfare son plan 2023-2027
  • Publiémai 7, 2024

La caisse de refinancement hypothécaire affiche une solide croissance de ses résultats et de son bilan, lui permettant de se présenter comme un catalyseur du financement de l’habitat.

 

Institution essentielle au développement de l’Afrique de l’Ouest, la Caisse régionale de refinancement hypothécaire de l’UEMOA (CRRH-UEMOA) fait part d’une « croissance significative » de ses résultats annuels. L’année écoulée marquait le début de son plan stratégique 2023-2027. Elle se solde par une hausse de 21% de ses revenus (produit net bancaire) et de 50% de son total de bilan, à 300 milliards de F.CFA (457,4 millions d’euros). Le plan stratégique, qui inclut une gestion plus rigoureuse des charges, se reflète dans le quasi-doublement du résultat net, à 1,3 milliard de F.CFA (1,98 million d’euros).

« Notre engagement envers le financement du logement dans la région et notre volonté d’innover commencent à porter leurs fruits, comme en témoignent nos résultats financiers solides et notre plan stratégique ambitieux. »

La CRRH-UEMOA se présente comme un « catalyseur » du développement de l’habitat à travers des solutions innovantes, diversifiées et à l’échelle, qui facilitent le financement de l’ensemble de l’écosystème immobilier. Sa mission est de promouvoir l’accès au logement, en étroite collaboration avec les banques, les institutions de microfinance et d’autres parties prenantes.

L’institution fait état d’un « niveau record de refinancements », soit 41 milliards de F.CFA (62,5 millions d’euros) accordés aux banques et aux Systèmes financiers décentralisés (SFD) des pays de l’Union, pour le seul exercice 2023. Voilà qui porte le total des refinancements de la CRRH-UEMOA depuis sa création, à plus de 320 milliards de FCFA (488 millions d’euros), soit l’équivalent de plus de 15 000 unités de logements.

L’organisme adopte « une nouvelle dynamique », celle d’être un partenaire majeur du financement du logement abordable dans l’Union. C’est dans ce cadre qu’il a signé avec la Banque de l’habitat du Sénégal (BHS), un accord inédit qui a pour objectif de conduire la première opération de titrisation de prêts hypothécaires dans l’UEMOA, en partenariat avec l’arrangeur BOAD Titrisation.

Il a également conclu un accord stratégique avec le Fonds de solidarité africain (FSA) pour le lancement d’une solution innovante de garantie de prêt au logement d’une valeur totale de 125 milliards de F.CFA (190,6 millions d’euros), destinée à soutenir les banques et les SFD.

 

Répondre aux besoins des banques

De plus, le plan stratégique ambitionne de tripler l’impact de ses financements sur la période du prochain quinquennat. Pour s’en donner les moyens, la CRRH-UEMOA a procédé à une augmentation de capital de 1,925 milliard de F.CFA (2,93 millions d’euros) à laquelle a entièrement souscrit son actionnaire principal, la BOAD (Banque ouest-africaine de développement).

À la suite de cette opération, la CRRH-UEMOA ouvre la seconde phase de son programme d’augmentation de capital qui s’adresse principalement aux autres investisseurs institutionnels déjà présents dans son actionnariat, ainsi qu’aux banques de l’Union. 

CRRH-UEMOA se concentre sur une approche centrée sur les clients, à savoir les banques de l’UEMOA. Elle vise à répondre aux besoins de ces dernières et à les accompagner dans le développement de leurs activités de prêts au logement pour les ménages. C’est pourquoi ses activités de refinancement sont désormais ouvertes aux banques non-actionnaires.

Enfin, la CRRH-UEMOA a bénéficié des opportunités de marché plus favorables, comme en atteste la récente opération de levée de ressources de 205 millions d’euros, avec la garantie de DFC (US International Development Finance Corporation). Ce qui porte à plus de 415 milliards de F.CFA (633 millions d’euros) le montant des ressources longues mobilisées depuis sa création.

Thierry TanohThierry Tanoh (photo ci-contre) est le président du Conseil d’administration de la CRRH-UEMOA. Il commente : « Notre nouveau plan stratégique, les axes qu’il porte et nos solutions novatrices en matière de financement immobilier interviennent à un moment crucial pour répondre aux besoins pressants de notre région en matière de logement. »

Et le responsable de se féliciter de « la bonne exécution du programme des activités de notre institution en 2023 ». Ajoutant : « Notre engagement envers le financement du logement dans la région et notre volonté d’innover commencent à porter leurs fruits, comme en témoignent nos résultats financiers solides et notre plan stratégique ambitieux. Je suis convaincu que les initiatives en cours, renforceront notre impact et contribueront de manière significative et sur le long terme, au développement économique et social de nos pays membres ».

@ABanker

Écrit par
Kimberley Adams

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *