Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

Du renfort pour le FEDA d’Afreximbank

Le Fonds pour l’exportation et le développement en Afrique se dote d’une nouvelle directrice générale, Marlène Ngoyi, et d’un nouveau directeur des investissements, Emmanuel Assiak. Afreximbank relance l’intérêt sur sa filiale créée en 2019.

 

Par Aude Darc

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a nommé Marlène Ngoyi au poste de directrice générale du Fonds pour l’exportation et le développement en Afrique (FEDA), sa filiale axée sur le développement. Emmanuel Assiak a été nommé directeur des investissements (CIO).

Charge à la nouvelle directrice générale de conduire l’accompagnement financier des entreprises des pays africains, dans leurs opérations à l’exportation. Le FEDA axe ses priorités dans des secteurs à haute valeur ajoutée comme les services financiers, la technologie, les biens de consommation, la fabrication, le transport et la logistique. Alors que la croissance économique s’annonce moins forte qu’espéré en 2022, le commerce africain joue un rôle moteur des économies africaines.

Les Assemblées générales d’Afreximbank se tiendront du 15 au 18 juin 2022, en Égypte. Ces 29e éditions auront pour thème « Réaliser le potentiel de la ZLECAf à l’ère post Covid-19 ; Tirer parti du pouvoir de la jeunesse ».

Originaire de la RD Congo, Marlène Ngoyi compte plus de 17 ans d’expérience. Elle a travaillé avec des entreprises sociales, des sociétés privées, des partenariats public-privé et des gouvernements à travers l’Afrique pour lever des milliards de dollars de dettes, d’obligations, de fonds propres, de quasi-fonds propres et d’investissements directs étrangers par le biais de syndications bancaires, de marchés de capitaux ou de transactions de fonds propres pour financer des investissements stratégiques.

Marlène Ngoyi a également été PDG de BGFI Investment Banking, où elle a dirigé l’entreprise en levant plus de 4 milliards $ de capitaux et d’investissements étrangers pour des clients privés et souverains. En outre, elle a été PDG d’une banque commerciale en RD Congo, BGFI Investment Bank, durant deux ans, menant un redressement financier en restaurant sa rentabilité financière. Sous sa direction, elle est devenue l’une des rares banques d’Afrique subsaharienne à obtenir la certification anti-blanchiment 30000 pour la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Marlène Ngoyi est diplômée de l’Université de Bentley, en Économie et en Finance et est titulaire d’un Master en administration des affaires de la Harvard Business School.

Pour sa part, Emmanuel Assiak avait rejoint la FEDA dès 2019 en tant qu’administrateur. Parmi les pionniers, il a joué un rôle clé dans la mise en place et l’opérationnalisation de l’organisation. Il a notamment installé l’infrastructure de services requise (personnes, processus et systèmes) et dirigé l’exécution des quatre premières opérations de capital-investissement de la FEDA et des engagements dans d’autres investissements et partenariats stratégiques. Ce, pour un montant d’environ 300 millions $. Au cours de ses quinze années d’expérience dans le domaine du capital-investissement, Emmanuel Assiak a joué un rôle actif dans la mobilisation et le déploiement de plus de 1,5 milliard $ en fonds et en transactions d’actions.

Emmanuel Assiak est titulaire d’une licence de première classe et d’une maîtrise en économie de l’Université de Cross River State et de l’Université de Lagos, au Nigeria, respectivement. Il est également titulaire d’un MBA avec mention de la Manchester Business School, au Royaume-Uni. Il est comptable agréé et ancien élève du Coller Institute of Private Equity de la London Business School.

 

En bref

Les Assemblées 2022 sous le signe de la jeunesse

Les inscriptions sont ouvertes pour les assemblées annuelles 2022 d’Afreximbank, qui se tiendront dans la « nouvelle capitale administrative » d’Égypte du 15 au 18 juin 2022.

Ces 29e éditions auront pour thème « Réaliser le potentiel de la ZLECAf à l’ère post Covid-19 ; Tirer parti du pouvoir de la jeunesse » comprendra des réunions de groupes consultatifs et l’assemblée générale annuelle des actionnaires, complétées par des séminaires et des plénières.

Les assemblées annuelles d’Afreximbank sont ouvertes aux professionnels du secteur bancaire, aux praticiens du commerce et du financement du commerce et à d’autres parties impliquées dans le développement économique de toute l’Afrique et au-delà. Elles sont également suivies par des chefs d’entreprise et des dirigeants politiques et ont été classées parmi les plus importants rassemblements de décideurs économiques en Afrique.

En savoir plus : afreximbankevents.com.

@AfricanBanker

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts