Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

Afrique australe, marquée par le ralentissement économique de l’Afrique du Sud

Le palmarès continental compte 25 banques d’Afrique australe, qui pèsent 38,6 milliards $ de fonds propres, dont 31,4 milliards $ proviennent des sept banques sud-africaines. Standard Bank représente à elle seule 11,9 milliards $. 

Par ABKF

La concurrence ne fait que s’accroître pour les géants sud-africains mais Investec (10e rang) a affiché une croissance de 20 % de ses fonds propres (2,9 milliards $), de 18 % de son total de bilan (37,5 millions $) et de 64 % de son résultat net (395 millions $). Il menace ses grandes rivales dans le secteur de la banque de grande entreprise. 

La croissance économique sud-africaine ne devrait pas dépasser 0,7 % en 2019 et seulement 1,1 % en 2020, entravée par des problèmes de gouvernance, des grèves, des difficultés dans le secteur de l’agriculture et des pannes d’électricité. 

Dans ce contexte, les nouvelles banques peinent à concurrencer les banques bien établies. Créée en novembre 2018, Tyme Bank propose des services en ligne et sur mobile uniquement.

En septembre 2019, elle comptait 740 000 clients mais elle prévoit d’être rentable en 2022 seulement. Discovery Bank, qui a pour objectif d’inciter les gens à prendre de meilleures décisions financières, acquiert plusieurs milliers de clients par semaine. Capitec, classée 22e au classement africain, affirme compter davantage de clients que les quatre géants sud-africains. 

Classement 2019

La plupart des économies de la région connaissent une croissance de l’ordre de 4 %, à l’exception du Zimbabwe, qui devrait atteindre 5,2 % cette année. 

L’Angola a vu son économie se contracter d’environ 1,7 % en 2018 et devrait enregistrer un taux de croissance de 0,4 % seulement en 2019. Sans surprise, ce trou d’air a des répercussions sur les banques : Banco de Fomento Angola est la mieux placée, au 35e rang cette année, malgré un déclin de 32 % de ses fonds propres.

Elle est suivie de Banco BIC, qui a réalisé une belle progression et a été propulsée du 50e rang au 37e rang. En revanche, Banco de Poupança e Credito SA a plongé dans le classement, passant de la 23e place à la 40e.

La plus grande banque hors de l’Afrique du Sud est Mauritius Commercial Bank, au 27e rang (soit trois places de plus). C’est l’une des cinq banques mauriciennes du Top 100. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts