x
Close
Actualité African Banker

Ecobank, banque de l’année au Togo

Ecobank, banque de l’année au Togo
  • Publiéjanvier 6, 2023

La filiale togolaise du groupe panafricain est une nouvelle fois distinguée par The Banker. La banque multiplie les initiatives en faveur des petites entreprises, comme en témoigne l’accord conclu fin 2022 avec Proparco.

 

Pour la troisième année consécutive, Ecobank empoche le titre de « Banque de l’année au Togo ». Le groupe est également distingué en Côte d’Ivoire et au Bénin. Des récompenses décernées par le magazine The Banker, du groupe Financial Times. Le magazine l’a annoncé au cours de sa traditionnelle cérémonie de distinctions, Banks of The Year Awards, qui honore les meilleurs établissements du secteur par pays, selon un jury choisi par ce média.

« Les TPME représentant plus de 70% du tissu économique togolais, faciliter leur accès au financement permettra de booster leur productivité, créer de l’emploi et générer plus de valeur pour elles et pour l’économie du pays. »

Pour cette année, le développement de nouveaux produits dans le secteur de la bancassurance et l’amélioration de la relation avec la clientèle, ont plaidé en faveur du deuxième établissement bancaire au Togo, en termes d’actifs (derrière Orabank).

« Le prix de la Banque de l’année au Togo pour 2022 est décerné à Ecobank, dont les points forts pour la période comprennent le développement de sa gamme de produits de bancassurance, une mise à niveau de ses capacités de gestion de la relation client et son soutien continu aux clients PME », indique The Banker.

En décembre 2021, la filiale togolaise d’Ecobank avait noué un partenariat avec cinq grands assureurs pour fournir des produits de bancassurance aux PME clientes au Togo et sur 26 autres marchés de la zone de couverture de la banque, justement dans le but d’exploiter le marché florissant de l’assurance en Afrique.

La direction d'Ecobank Togo s'est réjouie de cette récompense sur les réseaux sociaux.
La direction d’Ecobank Togo s’est réjouie de cette récompense sur les réseaux sociaux.

« Nous avons fièrement contribué au développement des PME togolaises à travers des initiatives qui vont au-delà des services bancaires. Celles-ci comprennent la formation, la présence numérique, les places de marché et bien plus encore. Ce prix reconnaît nos efforts », se félicite Souleymane Touré, directeur général d’Ecobank Togo.

Et un an plus tard, en marge de l’Africa Financial Industry Summit, Proparco et Ecobank Togo ont procédé à la signature de deux garanties de portefeuille ARIZ et EURIZ, d’un montant de 2 millions d’euros chacune.

Cette signature intervient dans le cadre de l’initiative Alliance pour l’entrepreneuriat en Afrique qui vise à soutenir le développement du secteur privé et de l’entreprenariat et promouvoir ainsi des économies dynamiques, compétitives et inclusives.

Ces garanties de portefeuille permettront à Ecobank Togo d’accroître son activité de financement des très petites et moyennes entreprises (TPME) dans le pays, avec un accent particulier sur l’entrepreneuriat féminin, axe fort de la stratégie du groupe Ecobank notamment à travers son initiative « Ellever ».

 « Proparco souhaite, à travers cette énième collaboration avec Ecobank, apporter son appui au renforcement du tissu économique togolais. Ce nouveau partenariat va permettre à Ecobank Togo de renforcer son activité en faveur des TPME et favoriser leur accès aux financements », a déclaré Djalal Khimdjee, DGA de Proparco.

Pour Paul-Harry Aithnard, directeur exécutif pour la région UEMOA d’Ecobank, « Les TPME représentant plus de 70% du tissu économique togolais, faciliter leur accès au financement permettra de booster leur productivité, créer de l’emploi et générer plus de valeur pour elles et pour l’économie du pays. »

 

En bref

Un nouvel administrateur chez Ecobank Centrafrique

Ecobank Centrafrique a approuvé la nomination de Félix Landry Njoumé au poste d’administrateur directeur général de la banque. Le financier camerounais, qui occupait jusque-là les fonctions de directeur groupe de la banque de la diaspora au sein du groupe Ecobank, remplace Sylvain Pendi Bisseyou, arrivé en fin de mandat.

 « Le parcours professionnel du nouveau directeur général est d’autant plus riche qu’il apporte des assurances au conseil d’administration, qui lui a demandé d’inscrire sa mission dans la droite ligne des acquis des années de réformes, en axant les efforts sur une transformation durable d’Ecobank Centrafrique, à l’heure de la digitalisation, un objectif affiché par le groupe », commente un communiqué de la banque.

Fin 2021, Félix Landry Njoumé avait mené l’acquisition de 54% du capital d’Union Bank of Cameroon (UBC) par l’État camerounais. Cette transaction, que le nouvel administrateur d’Ecobank Centrafrique a conduit jusqu’à son terme en sa qualité de directeur général d’Union Bank of Cameroon, s’est accompagnée d’une recapitalisation à hauteur de 17,8 milliards de F.CFA (27,1 millions d’euros) de l’établissement. À cette occasion, le groupe Ecobank était également sorti de l’actionnariat de cette banque, en difficulté depuis 2009.

@ABanker

 

Écrit par
Kimberley Adams

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *