Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

Deux nouveaux directeurs généraux à la BGFIBank

La direction de BGFIBank a nommé deux hommes du sérail, Boris Bilé Coffi et Francesco de Musso, à la tête respectivement de la filiale Europe et de la banque en RD Congo. La structure basée à Paris venant de recevoir une extension de son agrément.

Par Paule Fax

La BGFI Bank a procédé aux nominations de deux directeurs généraux. Boris Bilé Coffi, jusqu’alors directeur général délégué de la filiale BGFIBank Europe, prend la tête de cette structure.

Le nouveau responsable est au sein du groupe depuis 2009, soit à l’occasion de l’ouverture de la filiale en Côte d’Ivoire. Auparavant, il avait enchaîné les expériences d’encadrement au sein d’institutions financières internationales.

Il participe au lancement de la filiale en Côte d’Ivoire en y assurant successivement les fonctions d’adjoint et de directeur des Engagements et des affaires Juridiques, avant de rejoindre la filiale parisienne du groupe.

« BGFIBank RDC est un véritable moteur du groupe BGFIBank. La filiale poursuit une recherche perpétuelle d’excellence et compte toujours inscrire pleinement ses actions de développement dans le cadre du programme Dynamique 2025 », a conclu Francesco De Musso, son nouveau directeur général.

Sébastien Foinant est nommé directeur général délégué de BGFI Europe. Boris Bilé Coffi remplace, à la tête de BGFIBank Europe, Francesco De Musso, promu administrateur directeur général de BGFIBank RD Congo.

Dirigeant de BGFIBank Europe depuis 2016, Francesco De Musso est « porté par la recherche et la promotion de l’excellence africaine au service de la transformation des acteurs économiques », précise un communiqué du groupe.

Après quinze ans d’expériences au sein d’entités bancaires et financières internationales, il rejoint BGFI Holding Corporation en 2013 en tant qu’inspecteur général groupe et responsable du pôle Contrôle. Il est notamment en charge de l’organisation, la supervision et le suivi de l’exécution du plan de contrôle annuel de l’inspection générale, l’instruction et le suivi des affaires spéciales et l’animation de la filière audit Interne.

« Ces nominations s’inscrivent dans la droite continuité du projet d’entreprise Dynamique 2025, qui guidera le groupe pour les cinq prochaines années », explique Henri-Claude Oyima, PDG de BGFIBank. Lequel « se réjouit d’avoir deux anciens de notre groupe panafricain cinquantenaire à la tête de deux filiales majeures ».

De son côté, Boris Bilé Coffi a fait part de l’« honneur de succéder à Monsieur De Musso à la tête de la filiale internationale du groupe BGFIBank ».

À l’image de l’obtention de l’agrément bancaire en juillet 2021, « nous allons continuer à mobiliser notre énergie collective pour s’inscrire dans la droite lignée des résultats 2020 sans précédent de la filiale », a déclaré le nouveau responsable.

En effet, BGFIBank Europe est désormais autorisée à collecter des fonds du public, conformément à l’article 18 de l’arrêté du 4 décembre 2017, par le Collège de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). La structure européenne, créée en 2009, avait déjà reçu une première extension de son agrément en 2015, lui permettant de collecter des dépôts à vue et à terme auprès d’une clientèle d’entreprises.

Un exemple en RD Congo

« Cet agrément témoigne de la dynamique engagée dans le pilotage et la supervision de notre groupe, tant sur les enjeux de bonne gouvernance que de respect des standards internationaux les plus exigeants », a réagi Henri-Claude Oyima.

 « Avec cette extension d’agrément, BGFIBank renforce son rôle de hub à l’international du GBGFIBank et sa capacité d’accompagnement et de financement des projets à forte valeur ajoutée pour le continent africain », se réjouissait, en juillet, Francesco De Musso.

Lequel part donc diriger la filiale en RD Congo. Qui a obtenu récemment la certification AML 30000, une norme conçue pour lutter contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LAB/FT). « BGFIBank RDC est un exemple à suivre pour la mise à niveau des dispositifs institutionnels LAB/FT de la RD Congo », commentait Samir Brahimi, l’un des auditeurs accrédités dans l’attribution du label.

 « BGFIBank RDC est un véritable moteur du groupe BGFIBank. Dans la lignée de l’obtention de la certification AML 30000, la filiale poursuit cette recherche perpétuelle d’excellence et compte toujours inscrire pleinement ses actions de développement dans le cadre du programme Dynamique 2025 », a conclu Francesco De Musso.

PF

 

 

 






 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts