x
Close
African Banker

Des liens renforcés entre la BID et Afreximbank

Des liens renforcés entre la BID et Afreximbank
  • Publiémai 16, 2024

Afreximbank et les filiales de la Banque islamique de développement renforcent leurs alliances afin de promouvoir le commerce Sud Sud entre les pays africains et arabes.

 

En marge des Assemblées annuelles et des célébrations du Jubilé d’or 2024 du Groupe de la Banque islamique de développement (BID), la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a conclu des accords de prêt de 250 millions de dollars avec la Société internationale islamique de financement du commerce (SIFC) et de 100 millions $ avec la Société islamique pour le développement du secteur privé (SID) dans le cadre de l’appui au commerce et aux projets en Afrique.

Dans le cadre de sa stratégie en faveur de la diaspora, Afreximbank a mené de nombreuses missions commerciales et d’investissement dans les îles caribéennes, favorisant ainsi l’établissement de « solides relations » entre les entreprises et les gouvernements.

D’une part, explique la banque du commerce international, les lignes de financement attendues de la SID devraient renforcer la capacité d’Afreximbank ainsi que son intervention dans le secteur privé, en particulier pour les entreprises ayant un impact substantiel sur le développement dans les États membres de la SID et d’Afreximbank. D’autre part, la facilité de la SIFC fournira une ligne de crédit syndiqué pour le financement du commerce, complétant ainsi l’offre de financement du commerce d’Afreximbank à ses clients.

En tant que partenaires du Programme Arab Africa Trade Bridges (Programme des ponts commerciaux arabo-africains AATB), Afreximbank, la SIFC et la SID s’engagent à promouvoir le commerce Sud Sud entre les pays africains et arabes dans le but commun de promouvoir la prospérité socio-économique tout en renforçant le commerce et le développement durables dans les régions.

Le soutien collectif de la SIFC et de la SID permettra également à Afreximbank de remplir son mandat continental de promotion de l’industrialisation, de développement des exportations et de mise en œuvre intégrale de la ZLECAf (Zone de libre-échange continentale africaine).

 « Les accords que nous avons conclus avec les deux institutions contribueront grandement à nous aider à relever les défis financiers et structurels qui entravent le programme d’intégration de l’Afrique », commente Benedict Oramah, président d’Afreximbank.

Par ailleurs, le secrétariat général de AATB annonce l’adhésion de la République de Côte d’Ivoire au programme. « Cette adhésion stratégique marque une étape importante dans le renforcement du commerce, de la coopération économique et de l’intégration régionale entre l’Afrique et le monde Arabe », commente-t-il.

Le Programme AATB a été très actif dans la promotion des partenariats économiques entre les nations arabes et africaines. L’adhésion de la Côte d’Ivoire à cette initiative démontre son engagement à renforcer les liens régionaux et à promouvoir son rôle dans le cadre de la ZLECAf.

Le secrétaire général de l’AATB, Hani Sonbol (ci-dessus en photo aux côtés de Benedict Oramah), a exprimé son enthousiasme : « L’adhésion de la Côte d’Ivoire au Programme AATB renforce la mission du programme qui est de promouvoir la croissance économique et le partenariat. Cette collaboration ne profitera pas seulement à la Côte d’Ivoire, mais qu’elle contribuera aussi de manière significative au progrès économique des régions arabes et africaines. » 

*****

En bref

Afreximbank en soutien d’un hôtel à Grenade

 

La banque a approuvé une facilité de financement de 30 millions $ au profit de Joyau Des Caraibes Limited (JDC), la filiale caribéenne d’ORA Developers, pour l’expansion de l’hôtel Silversands à Saint-Georges, dans l’île de la Grenade.

L’hôtel Silversands fait partie d’une chaîne d’hôtels de luxe appartenant à ORA Developers, une société égyptienne réputée pour la conception et le développement de destinations de luxe dans des lieux uniques à travers le monde. La Grenade est une destination touristique majeure, qui attire plus de 2,5 millions de visiteurs chaque année.

Pour Benedict Oramah, ce financement souligne l’engagement d’Afreximbank « à encourager le partage de la croissance et de la prospérité entre les Africains en Afrique, dans les Caraïbes et au-delà. Ce projet, porté par un promoteur africain, confirme la stratégie de la banque qui vise à renforcer les relations d’investissement entre l’Afrique et les Caraïbes ».

De son côté, Naguib Sawiris, PDG de ORA Developers, considère que l’accord « permettra d’accélérer l’expansion de la marque Silversands dans la région des Caraïbes ».

Dans le cadre de sa stratégie en faveur de la diaspora, Afreximbank a mené de nombreuses missions commerciales et d’investissement dans les îles caribéennes, favorisant ainsi l’établissement de « solides relations » entre les entreprises et les gouvernements, précise un communiqué. « Ces efforts ont considérablement renforcé les investissements bilatéraux entre l’Afrique et les Caraïbes, stimulant ainsi les opportunités économiques pour les deux régions. Ces liens devraient permettre à l’avenir de renforcer d’autres liens, tels que les déplacements directs de personnes et l’accroissement des activités économiques. »

@AB

Écrit par
Kimberley Adams

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *