x
Close
Activités Bancaires African Banker

Des garanties pour Coris CI et Vista Bank

Des garanties pour Coris CI et Vista Bank
  • PubliéAugust 1, 2022

La filiale ivoirienne de Coris Bank reçoit l’appui de Proparco qui soutient ses opérations de financement du commerce, à hauteur de 19 millions d’euros. Appui similaire pour Vista Bank, au Burkina Faso.

 

Par Kimberley Adams

Coris Bank Côte d’Ivoire a reçu de Proparco, (Agence française de développement, AFD), une garantie de 19 millions d’euros. Ce financement permettra « d’accompagner des PME et PMI ivoiriennes dans le cadre du commerce international », précise la filiale du groupe Coris Bank International.

En effet, cette ligne de crédit est accordée dans le cadre du programme de garanties « Trade Finance » de Proparco, précise la filiale de l’AFD chargée de l’accompagnement du secteur privé. Laquelle souligne que CBI Côte d’Ivoire, « en forte croissance depuis sa création en 2013, se distingue par l’accent fort donné au financement du secteur privé ».

La garantie vise à encourager les banques correspondantes étrangères à développer leurs opérations de Trade Finance avec la banque locale et ses clients, permettant ainsi l’importation de biens essentiels.

En garantissant ces instruments auprès de son panel de banques correspondantes, Proparco soutient Coris dans le financement des importations de biens essentiels au développement de l’économie de la Côte d’Ivoire, notamment des denrées agricoles, des biens d’équipement et des biens médicaux. Cette facilité permettra également à Coris de renforcer ses offres d’accompagnement aux PME locales qui pourront bénéficier de nouvelles sources de financement.

Charge à Coris de négocier le montant à allouer à chaque entreprise ainsi que les modalités de financement. En Côte d’Ivoire, l’AFD a déjà permis le financement de plus de 130 milliards de F.CFA (200 millions d’euros) en faveur du secteur privé.

Fatoumata Sissoko-Sy, directrice Afrique de l’Ouest de Proparco commente : « Cette première opération de Trade Finance entre Proparco et Coris Bank International Côte d’Ivoire garantit l’importation de produits essentiels, en particulier dans un contexte économique fragilisé par la hausse des prix des matières premières. »

 

Un Trophée aux African Banker Awards

L’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Jean-Christophe Belliard, était présent lors de la cérémonie de signature. Selon le diplomate, il s’agit pour Coris Bank de « soutenir les capacités d’importation de ses clients notamment en matière de denrées agricoles, tout en travaillant avec des acteurs locaux sur les transformations nécessaires sur les structurations de chaines de valeurs agricoles ».

Mamadou Sanon, directeur général de CBI Côte d’Ivoire, rappelle que son établissement a déjà quelques dispositifs pour permettre à ses clients de sécuriser et renforcer leurs importations. L’accord avec Proparco s’inscrit dès lors « dans notre stratégie globale en tant qu’acteur majeur et reconnu dans le Trade Finance ». Ces dernières années, Coris Bank « a mené des actions fortes pour contribuer à la réduction du déficit de financement du commerce international en Afrique de l’Ouest et pour soutenir nos économies ». Et Mamadou Sanon de rappeler « notre distinction aux African Banker Award 2022 ou nous avons reçu le prix Yaw Kuffor Award pour le Trade finance ». Mamadou Sanon invite ses clients et « l’ensemble des opérateurs à s’approprier ces outils à travers notre réseau d’agence ».

Quelques jours plus tôt, c’est Vista Bank, au Burkina Faso, qui révélait avoir intégré le programme de garanties d’opérations de Proparco. Il s’agit pour les partenaires de favoriser les importations de produits de première nécessité dans le pays, grâce à une enveloppe de garanties de 10 millions d’euros sur les instruments de Trade Finance émis par Vista Bank Burkina. Fin juin, la filiale en Guinée de Vista Bank rejoignait ce programme.

Vista Bank peut ainsi émettre des instruments de Trade Finance avec une garantie du groupe AFD pouvant aller jusqu’à 100%. Elle vise à encourager les banques correspondantes étrangères à développer leurs opérations de Trade Finance avec la banque burkinabé et ses clients locaux, permettant ainsi l’importation de biens essentiels, notamment des denrées alimentaires et des équipements médicaux et industriels.

 « L’octroi de l’enveloppe de garanties Trade Finance est destiné à couvrir les transactions effectuées sous forme de lettres de crédits, de lettres de crédits standby et traites avalisées. Cela prend en compte la nécessité de satisfaire les besoins de nos clients en soutenant l’importation des produits de consommation courante », souligne Mohamed Ba, directeur général de Vista Bank Burkina.

@ABanker

 

Écrit par
laurent

Article précédent

Article suivant

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.