x
Close
Actualité African Banker

BAD : savoir-faire et faire savoir

BAD : savoir-faire et faire savoir
  • PubliéAugust 12, 2022

La National Association of Black Journalists a décerné à la Banque africaine de développement le prix « Salute of Excellence », en récompense de sa communication autour de son programme « Technologies pour la transformation de l’agriculture africaine ».

 

Par Paule Fax

L’association de professionnels des médias de couleur salue l’excellence de la BAD en matière de relations avec les médias et de marketing en ligne dans le cadre de l’initiative TAAT. La campagne de marketing en ligne a mis en évidence l’impact du programme Technologies pour la transformation de l’agriculture africaine, qui fournit des technologies agricoles respectueuses du climat à des millions d’exploitants agricoles africains, aidant ainsi les pays africains à produire davantage de denrées alimentaires.

 « Cette reconnaissance de la National Association of Black Journalists intervient à un moment où la sécurité alimentaire africaine et mondiale est menacée par la guerre de la Russie en Ukraine », fait observer Beth Dunford, vice-présidente chargée de l’Agriculture et du Développement humain et social. « Les communications de la BAD permettent de dire au monde, à travers les histoires des agriculteurs africains participant au programme TAAT, que l’Afrique a des solutions pour stimuler sa production alimentaire et réduire sa dépendance aux importations de céréales en provenance de la région de la mer Noire. »

Ce prix honore également le personnel, les consultants et les partenaires de la BAD qui travaillent au sein de ces communautés pour améliorer la qualité de vie des populations africaines. « Leur expertise a contribué à façonner notre campagne de communication », précise Beth Dunford.

En juillet 2022, le Conseil d’administration de la BAD a approuvé un nouveau financement de 30 millions de dollars pour le programme TAAT, qui vise globalement à accroître de 100 millions de tonnes la production alimentaire de l’Afrique et à sortir 40 millions de personnes de la pauvreté d’ici 2025.

La campagne numérique de la Banque présente quelques-uns des millions d’agriculteurs africains qui bénéficient des variétés de semences certifiées de blé, de maïs et d’autres variétés adaptées au changement climatique, des engrais et de l’appui technique, financés par le programme TAAT depuis son lancement en 2018.

 

D’autres distinctions

La vidéo principale de la campagne présente les opérations de TAAT au Soudan et en Éthiopie, où la collaboration menée par le gouvernement avec la BAD et ses partenaires a porté la production de blé à des niveaux record. En Éthiopie, TAAT a aidé les entreprises semencières à produire et à distribuer suffisamment de variétés de blé certifiées et résistantes à la chaleur et a aidé les exploitants agricoles à étendre la production à davantage de zones la saison dernière. Cela a permis à l’Éthiopie d’en cultiver suffisamment pour se passer des importations de blé, pour la première fois de son histoire moderne. Grâce à l’adoption du TAAT par le pays, l’Éthiopie devrait exporter du blé en 2023.

Le prix « Salute to Excellence » de la National Association of Black Journalists est la troisième reconnaissance internationale en matière de communication pour l’initiative TAAT de la Banque. Le TAAT a obtenu un « Gold Stevie » — la première place — dans la catégorie « Meilleur documentaire » des International Business Awards, ainsi qu’un « Communicator Award of Distinction » pour la vidéo en ligne, décerné par l’Academy of Interactive and Visual Arts de New York.

« Nous avons l’intention de faire en sorte que le TAAT produise d’autres exemples de réussite, à mesure que nous lui donnons un rôle central dans la Facilité africaine de production alimentaire d’urgence de 1,5 milliard $ de la BAD », promet Martin Fregene, directeur de l’Agriculture et de l’agro-industrie à la BAD.

Découvrez la vidéo TAAT ICI : https://bit.ly/3bVZUs9

 

La Banque a également été nominée pour un prix d’excellence dans la catégorie « commentaires en ligne » du concours pour une sélection d’articles d’opinion écrits par  Akinwumi Adesina, président de la BAD, Beth Dunford, vice-présidente, et Wambui Guchiri, ancien vice-président par intérim.

Les prix « Salute to Excellence » récompensent le journalisme et les communications qui couvrent le mieux les réalités du monde noir ou qui traitent de questions touchant la communauté noire dans le monde entier.

@ABanker

Écrit par
laurent

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.