x
Close
Actualité African Banker

Afreximbank réunit l’élite du commerce

Afreximbank réunit l’élite du commerce
  • Publiédécembre 20, 2022

Le Tradar Club, un réseau dirigé par ses membres pour transformer le commerce et les investissements africains, ouvre ses portes. Les membres bénéficient d’informations commerciales, de conseils et de possibilités de réseautage.

 

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a procédé, le 15 décembre 2022 au Caire, au lancement opérationnel du Tradar Club. Il se présente comme « un prestigieux réseau » dirigé par ses membres visant à donner aux entreprises et aux dirigeants internationaux les moyens de transformer le commerce et les investissements en Afrique. Ce, grâce à des renseignements commerciaux et des services de conseil fiables.

Selon Afreximbank, Tradar Club offrira des outils numériques innovants et des possibilités de mise en réseau, aidant les membres à découvrir de nouveaux marchés, à développer leur activité, à gagner du temps, à accéder à l’assistance d’experts spécialisés, à publier et à répondre à de nouvelles opportunités commerciales, à créer des réseaux, à rencontrer des partenaires commerciaux, etc.

Cette initiative s’inscrit dans l’Unité des solutions d’intelligence commerciale d’Afreximbank. Cette unité a été conçue pour s’attaquer à l’un des principaux obstacles au commerce intra-africain, à savoir le manque d’informations complètes sur le commerce et les investissements en Afrique. Ces solutions d’intelligence commerciale conduites par la banque du commerce constituent une offre intégrée de bout en bout en matière d’intelligence commerciale. Elles soutiennent les clients qui cherchent à pénétrer de nouveaux marchés en Afrique ou à se développer sur le continent.

Afreximbank décrit Tradar Club comme la principale passerelle par laquelle les exportateurs, les importateurs et les investisseurs pourront accéder à des informations commerciales et à des services de conseil pour soutenir leurs décisions d’expansion du marché et établir des réseaux avec d’autres entreprises.

Et fait savoir que l’adhésion à cette instance est ouverte aux leaders de l’industrie mondiale, aux entreprises africaines et étrangères, aux organisations intergouvernementales, aux décideurs politiques et autres parties prenantes influentes qui partagent l’objectif commun de débloquer la croissance et le développement du continent africain.

Le Tradar Club propose quatre formules d’adhésion, dont une adhésion de base gratuite, les autres formules vont de 1500 à 5000 dollars l’an, constate-t-on sur le portail du club.

 

En bref

Canex cherche des créateurs de mode

Après le succès de l’édition d’octobre 2022, Nexus revient à Porto (Portugal), du 14 au 18 mars 2023. Dans cette perspective, Nexus Afrique créative (CANEX) d’Afreximbank et l’Association nationale des jeunes entrepreneurs (ANJE) du Portugal ont lancé un appel à candidatures auprès des créateurs de mode d’Afrique, des Caraïbes et de la diaspora pour participer à la quatrième édition de son programme phare.

Cette initiative offre une plateforme pour le développement des créateurs de mode émergents, en soutenant le transfert de compétences grâce au mentorat d’experts de l’industrie, tout en offrant des possibilités d’accès au marché, afin de stimuler la production, les ventes et la distribution.  Le programme vise à doter les participants des compétences qui leur permettront de créer des entreprises financièrement viables et susceptibles de s’étendre, ainsi qu’à les aider à mettre en place des stratégies de commercialisation et d’internationalisation.

Le programme a un format mixte, mélangeant des événements physiques avec des éléments numériques pour permettre des liens et des partenariats. Il est conçu pour soutenir une génération de talents de niveau débutant à intermédiaire, par le biais d’une approche personnalisée, pour améliorer les compétences et soutenir individuellement le développement et la reconnaissance des talents.

L’édition inaugurale s’est déroulée du 12 au 16 octobre 2021. Vingt designers africains du continent et de la diaspora ont participé à cette édition pionnière, où ils ont pu présenter leurs collections sur le podium, ainsi que sur une plateforme d’exposition conçue pour faciliter les liens entre les designers et les parties prenantes du secteur, notamment la presse, les investisseurs, les fabricants et les acheteurs. Outre les plateformes d’exposition, le programme comprenait également des séances de mentorat et de mise en réseau entre les créateurs et les principaux experts internationaux du secteur.

@ABanker

 

Écrit par
Kimberley Adams

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *