Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

Ibrahima Diouf et Alain Tchibozo rejoignent la BOAD de Serge Ekué

La Banque ouest-africaine de développement recrute Alain Tchibozo au poste de chef économiste, créé pour l’occasion. Tandis que le banquier Ibrahima Diouf devient conseiller spécial du président Serge Ekué.

Par Paule Fax

Deux recrues de choix. La BOAD (Banque ouest-africaine de développement) a confirmé ce 11 février deux nominations, connues depuis quelques semaines, qui entrent dans la nouvelle gouvernance du président Serge Ekué.

« Conformément aux engagements pris auprès des hautes autorités de l’Union, nous voulons renforcer la crédibilité internationale de la BOAD, dans la droite ligne du renforcement du capital de l’Institution en vue d’accroître sa performance opérationnelle », déclare le président de la BOAD, Serge Ekué.

Lequel entend mieux faire rayonner la banque à l’international. Ainsi, le président a-t-il pris l’initiative de créer le poste de chef économiste, qui échoit à Alain Tchibozo, une personnalité bien connue de la finance européenne. De même, Ibrahima Diouf devient conseiller spécial du président de la BOAD.

À ce poste, il éclairera de ses avis, résultant de sa riche expérience d’une trentaine d’années dans le secteur bancaire africain et international, les dossiers stratégiques de l’Institution.

Ibrahima Diouf

Spécialiste de l’audit, de la gouvernance et du financement bancaire, Ibrahima Diouf a entamé sa carrière en tant que chef de service des Opérations puis chargé de clientèle à la BICIS – Dakar, en 1989, avant de rejoindre la CBAO Dakar au poste de directeur du pôle Grandes entreprises.

Il a ensuite occupé les fonctions de vice-président pour Citigroup Dakar, Bruxelles puis Londres, où il a intégré le siège du groupe comme Senior Auditor et chef de mission.

Chez Barclays Bank Africa, de 2007 à 2011, il a piloté entre autres, le contrôle et les risques opérationnels pour les marchés émergents, aussi bien les Émirats que l’Égypte, l’Afrique subsaharienne que l’océan Indien ou la Russie…

Avant de rejoindre le cabinet du président de la BOAD, Ibrahima Diouf occupait, depuis septembre 2016, le poste d’administrateur directeur général de EBI SA, filiale internationale de ETI (Ecobank Transnational Incorporated) pour la zone France, Royaume-Uni, Chine et Émirats.

En réaction à sa nomination, Ibrahima Diouf s’est dit « très heureux de revenir en Afrique et surtout d’intégrer la famille de la BOAD ». Au sein de cette institution, « notre seul objectif est de participer au développement économique de notre région qui, in fine, se mesurera à l’aune de l’impact social et environnemental de nos actions sur les conditions de vie des populations ».

Renforcement des fonds propres

De son côté, le président Serge Ekué a expliqué son choix : « Ibrahima Diouf est un haut cadre africain qui a une bonne connaissance du secteur de la banque en Afrique et au niveau international. Je suis convaincu qu’avec son expertise reconnue, nous pourrons ensemble donner une autre dimension au rayonnement de la BOAD ».

La BOAD accueille donc Alain Tchibozo au poste de Chef économiste. À cette tâche, l’analyste financier senior aura la charge d’œuvrer à l’amélioration de l’accès de la Banque aux marchés internationaux des capitaux, au moment où l’Institution s’engage dans une dynamique de renforcement de ses fonds propres pour soutenir le développement économique et social des pays de l’Uemoa.

Alain Tchibozo compte près de trente ans d’expériences d’analyste auprès de banques européennes et banques d’investissements. Il a fait ses premières armes au Crédit Agricole en 1987, à Paris, où il a occupé, entre autres responsabilités, le poste de Responsable de l’équipe d’analystes financiers chargés du suivi des banques européennes.

Son parcours l’a successivement conduit à Paris et à Londres au sein des équipes d’Exane BNP Paribas, Dresdner, ING Wholesale banking, Mediobanca Securities.

Alain Tchibozo rejoint la BOAD après trois ans dans la gestion active d’un portefeuille d’investissements constitué d’actions, d’instruments de dette et de titres hybrides au sein du hedge fund britannique Inverewe Capital.

Alain Tchibozo

Alain Tchibozo est diplômé de HEC et de la Société française des analystes financiers, la Sfaf. Récemment, il a notamment collaboré à l’ouvrage sur les stratégies bancaires à l’ère digitale Transformer la banque, paru chez Dunod.

En réaction à sa nomination, Alain Tchibozo a indiqué son intention de « renforcer la relation entre les investisseurs internationaux et la BOAD ». À son sens, « cela est aujourd’hui une priorité, qui va permettre à notre Institution d’optimiser ses sources de refinancement, un facteur clé de succès du développement de notre sous-région ».

Serge Ekué a commenté son choix : « Alain Tchibozo est une compétence de très grande valeur qui va apporter énormément à la BOAD. » Sa nomination est « conforme aux engagements que nous avons pris auprès des hautes autorités de l’Union ». Elle s’inscrit « dans notre vision de renforcer la crédibilité internationale de la BOAD dans la droite ligne du renforcement du capital de l’Institution en vue d’accroître sa performance opérationnelle », a conclu le président de la BOAD.

PF 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts