Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

Vista Bank Burkina dans les murs de la Biciab

Le groupe Vista a finalisé l’acquisition de la Biciab à BNP Paribas. Dans l’Uemoa, cette opération est la première, et sans doute pas la dernière, pour Simon Tiemtoré qui entend se positionner dans le commerce intra africain, son principal axe stratégique, avec le numérique.

Par Paule Fax

L’acquisition était annoncée depuis mai 2019 et en cours d’approbation depuis décembre 2020. Le groupe Vista a formellement pris la participation majoritaire de BNP Paribas au capital de la Biciab, la Banque internationale pour le commerce, l’industrie et l’agriculture. Vista Bank, dirigé par l’homme d’affaires burkinabè Simon Tiemtoré, entre dans la cour des grands en Afrique de l’Ouest.

Au printemps 2021, Vista Bank a obtenu quelque 10 millions d’euros auprès de la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao (BIDC) afin de proposer des financements de moyen terme aux PME en Guinée.

Cette acquisition vient élargir le réseau Vista Bank en Guinée, Sierra-Leone et en Gambie. Et surtout, elle permet à la banque de s’implanter dans la zone Uemoa.

De son côté, Afreximbank précise avoir accompagné le groupe dans la structuration du financement de cette acquisition stratégique, en venant « combler le vide créé par le retrait des banques internationales du continent africain ». Le soutien apporté par la Banque africaine d’import-export permettra à la nouvelle structure, Vista Bank Burkina, « de fournir des services étendus afin d’accroître les opportunités commerciales et les investissements dans la région ». L’opération a été diligentée par un groupe de conseils juridiques menés par le cabinet Astura.

Tandis que Deloitte France et Afrique ont également appuyé les différents acteurs dans les aspects de techniques financières, de stratégies, ainsi que sur les volets réglementaires et fiscaux. C’est Mohamed Bâ, ancien mandataire social de BNP-Paribas au Mali, qui prendra les rênes de Vista Bank Burkina, en tant que directeur général.

Simon Tiemtoré résume : « Cette opération est une étape importante dans la stratégie de croissance de Vista. La nomination de Mohamed Ba nous permet de bénéficier de son expertise dans le domaine bancaire. L’acquisition de la Biciab nous permet de nous implanter dans l’Uemoa, un tremplin pour notre expansion future ! »

L’acquisition de la Biciab permet également de bénéficier de son « excellent portefeuille de clients fortunés et de grandes entreprises de renom », qui vient s’ajouter à l’offre actuelle, davantage axée sur les PME et la banque de détail. « Nous avons désormais l’envergure nécessaire pour mettre en œuvre notre stratégie commerciale orientée vers le numérique et les échanges intra-africains, en Afrique de l’Ouest. Portés par cette dynamique, nous pourrons tirer parti des immenses avantages qu’apportera la mise en place imminente de la Zone de libre-échange continentale africaine », juge le PDG de Lilium Capital.

Une crédibilité financière renforcée

En effet, ce dernier n’a jamais caché que la ZLECAf représentait pour son groupe une opportunité de participer aux échanges intra-africains, notamment en Afrique de l’Ouest. Lilium Capital, est cabinet financier basé à New York et à Maurice ; il est spécialisé dans l’accompagnement des investisseurs dans les marchés frontières. Et est au cœur des recherches de financement de Simon Tiemtoré pour financer ses acquisitions en Afrique.

L’homme d’affaires ayant subi quelques échecs ces dernières années, faute de lignes de crédits suffisants, par exemple au Togo. L’opération qui vient de se finaliser renforce donc sa crédibilité sur le continent pour mener à bien d’autres acquisitions.

Crédibilité qui a permis récemment à Vista Bank de lever quelque 10 millions d’euros auprès de la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao (BIDC) afin de proposer des financements de moyen terme aux PME en Guinée. Pays où la banque compte 22 agences ; le groupe en a déjà ouvert 9 en Gambie et 19 au Sierra Leone.

Sur le plan stratégique, promet le groupe, « Vista est résolument tourné vers ses clients et investit de manière continue pour mener à bien sa stratégie numérique ».  Une fois l’intégration réalisée, les clients de Biciab bénéficieront du système bancaire central de Vista ainsi que des produits, services, fonctionnalités et solutions bancaires numériques et mobiles de pointe.

En outre, les clients de Vista pourront profiter de son approche très centrée sur le client et de ses investissements technologiques.
De son côté, BNP Paribas reste présent dans une dizaine de pays africains, du Maghreb à l’Afrique du Sud. Le groupe français n’entend pas quitter l’Afrique mais souhaite renforcer ses positions fortes, en matière de pays ou d’activité.

PF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts