Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

Ecobank Côte d’Ivoire récompensée

La filiale ivoirienne du groupe Ecobank emporte un prix prestigieux attribué par Global Finance, celui de la Meilleure banque pour le Cash management. La banque soigne sa clientèle entreprise et se prépare pour la Zone de libre-échange continentale.

Par Paule Fax

Ecobank Côte d’Ivoire a été élue Meilleure banque pour le Cash management 2021 en Côte d’Ivoire. Décerné par Global Finance, ce prix récompense l’engagement de Ecobank Côte d’Ivoire auprès de ses clients entreprises.

Le jury a pris en compte l’avis d’analystes, de dirigeants d’entreprises, d’experts en technologie et de chercheurs indépendants, en plus de l’analyse approfondie des produits de Cash management de Ecobank Côte d’Ivoire, de la rentabilité de la banque, de sa part de marché et de ses services à la clientèle.

La mise en œuvre de la ZLECAf « laisse présager un essor de la demande en matière de financement du commerce, de services de conseil et de paiements transfrontaliers ; elle offre de formidables opportunités au groupe Ecobank », juge Ade Ayeyemi, directeur général de Ecobank Group.

Paul-Harry Aithnard est directeur général de Ecobank Côte d’Ivoire, et directeur du groupe Ecobank pour la région Uemoa.

Il commente cette récompense : « Nos solutions de Cash management s’appuient sur une technologie de pointe et offrent à nos clients ivoiriens des solutions efficaces de gestion du fonds de roulement, de banque transactionnelle et d’investissement sur de nombreux marchés et dans de multiples devises. »

Les produits délivrés par la banque vont « faciliter l’essor de leur commerce et de leurs investissements intra-africains au fur et à mesure de la mise en place de la ZLECAf (Zone de libre-échange continentale africaine) ».

Le prix décerné par Global Finance confirme « que mes collègues de la banque commerciale et de la banque de grande clientèle et d’investissement offrent au secteur des affaires de la Côte d’Ivoire – des PME aux grandes entreprises –, les produits, les services et l’expérience client qu’ils attendent », se réjouit Paul-Harry Aithnard.

Commentant l’impact de la crise sanitaire sur les affaires, Joseph Giarrauto, directeur éditorial de Global Finance, considère que les prix « récompensent les établissements financiers qui ont aidé leurs clients à traverser la crise grâce à des informations en temps réel et des stratégies efficaces, à une époque de changements rapides et spectaculaires ».

La plateforme panafricaine de Ecobank permet une gestion de trésorerie et des paiements rapides et intégrés dans 33 pays, offrant un guichet unique pour les règlements en devises africaines, l’encaissement de tous les paiements d’une entreprise en un seul endroit, des règlements partout dans le monde et une gestion fluide et harmonisée des comptes via le portail de banque en ligne Omni Lite ou Omni.

Hausse de l’activité, et du dividende, en 2020

Si les conditions sanitaires le permettent, la cérémonie de remise du prix à Ecobank Côte d’Ivoire se déroulera lors de la conférence annuelle de Sibos, prévue du 11 au 14 octobre 2021 à Singapour.

Ecobank Côte d’Ivoire a réalisé un résultat net de 30 milliards de F.CFA (45,7 millions d’euros) en 2020, soit une hausse de 18%, sur un produit net bancaire de 87 milliards de F.CFA (132,6 millions d’euros), en hausse de 4%. Le total de bilan se porte à 1 062 milliards de F.CFA (1,6 milliard d’euros, +7%). La société va détacher un coupon de 382 F.CFA par action, contre 353 F.CFA en 2019.

D’autre part, Ecobank Transnational Incorporated (ETI), société mère du groupe Ecobank, a nommé Akin Dada au poste de directeur exécutif de la Banque des grandes entreprises et d’investissement du groupe. Le nouveau promu avait rejoint Ecobank en 2017, en tant que directeur exécutif au Nigeria, et jusqu’à présent, il était directeur de la Banque des grandes entreprises pour l’ensemble du groupe.

Akin Dada revendique une trentaine d’années d’expérience bancaire dans les domaines de la couverture de la clientèle, du lancement de transactions stratégiques et de dialogues consultatifs sur divers segments de clientèle, notamment le secteur public, les télécommunications, les produits de grande consommation, le pétrole et le gaz. Il succède à Amin Manekia, qui a pris sa retraite en 2020

Ade Ayeyemi, directeur général du groupe Ecobank, salue l’« expérience riche et variée de Akin Dada, acquise au cours de nombreuses années dans le domaine de la banque des grandes entreprises, ainsi que ses connaissances plus larges des services bancaires, du crédit et de la gestion des risques ».

La mise en œuvre de la ZLECAf « laisse présager un essor de la demande en matière de financement du commerce, de services de conseil et de paiements transfrontaliers ; elle offre de formidables opportunités au groupe Ecobank ».

PF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts