Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

Covid-19 : Ecobank a déboursé 3 millions $

Grâce à son réseau panafricain, Ecobank a participé à diverses campagnes de sensibilisation. La banque aide ses clients fragiles et réduit ses frais.

Par African Banker

Le réseau africain de Ecobank participe à hauteur de 3 millions de dollars à lutte contre le Covid-19. Diverses contributions ont été apportées pour soutenir les efforts des gouvernements et de l’OMS et du secteur privé. Le groupe panafricain entend cibler prioritairement les effets de la pandémie sur les couches sociales les plus vulnérables.

« Dans notre lutte contre cette pandémie, il est important non seulement de sensibiliser nos communautés, mais également de leur accorder les moyens de se protéger, ainsi que leurs proches. »

Ses équipes ont fourni un soutien sous forme de numéraire, d’équipements et de fourniture de soins de santé. Le groupe a également marqué son appui par le déploiement de campagnes de sensibilisation auprès du public.

Par l’utilisation de sa plateforme numérique, la banque a, entre autres opérations, approvisionné les comptes des personnes les plus vulnérables.  « Le Covid-19 est une menace mondiale majeure qui n’épargne aucun pays, y compris ceux de l’Afrique, particulièrement vulnérable », rappelle Ade Ayeyemi, directeur général du groupe.

« Dans notre lutte contre cette pandémie, il est important non seulement de sensibiliser nos communautés, mais également de leur accorder les moyens de se protéger, ainsi que leurs proches. » Le directeur général se déclare « particulièrement attentif aux besoins de nos communautés ».

Il entend « faire converger les efforts en leur direction pour garantir un impact positif dans nos zones urbaines et rurales. »

 Le respect des gestes barrières

De plus, le groupe se veut « conscient de l’effet de la pandémie du Covid-19 sur les clients ». Déjà, il a décidé de rendre gratuits certains frais bancaires sur ses plateformes numériques. « Nous continuerons d’anticiper les situations qui pourraient nécessiter notre soutien, à mesure que la situation évolue », conclut Ade Ayeyemi.

Au sein du réseau, la santé et le bien-être du personnel et des clients sont « une priorité », précise un communiqué du groupe. Lequel déclare « suivre de près » les directives de l’OMS, des gouvernements et des agences de santé. « Nous encourageons le télétravail, dans la mesure du possible et avons, depuis quelques semaines, suspendu les réunions physiques. »

Le groupe pratique la distanciation sociale requise dans les bureaux et les agences ouvertes. Il veille à ce que les agences et les guichets automatiques soient régulièrement désinfectés.

De plus, le groupe se veut « conscient de l’effet de la pandémie du Covid-19 sur les clients ». Déjà, il a décidé de rendre gratuits certains frais bancaires sur ses plateformes numériques. « Nous continuerons d’anticiper les situations qui pourraient nécessiter notre soutien, à mesure que la situation évolue », conclut Ade Ayeyemi.

« Nous continuons à promouvoir de bonnes mesures d’hygiène et de santé au sein de nos bureaux et à l’extérieur en utilisant nos plateformes de réseaux sociaux pour sensibiliser le public sur les mesures préventives nécessaires. »

Les distributeurs automatiques de billets et les centres d’appels restent ouverts en permanence. Une gamme complète de services bancaires est disponible via les plateformes numériques pour toutes les catégories de clients.

Il s’agit notamment des services Ecobank Mobile et Online (banque des particuliers), Omni Lite (banque commerciale) et Omni (grandes entreprises).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This