Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

Coris Bank International : Un exercice 2109 satisfaisant avant la tempête

L’exercice écoulé a permis au groupe bancaire burkinabé Coris Bank de consolider ses positions et de gagner en parts de marché et en clientèle. Une solidité financière qui lui permet de passer plus sereinement le cap difficile de 2020.

Par Paule Fax

En attendant la publication de ses comptes pour le deuxième trimestre 2020, attendus pour la fin juillet, Coris Bank International fait état de ses « bonnes performances » pour l’année 2019.

Ce pour la plupart de ses grands indicateurs financiers. L’année écoulée se solde par des gains de parts de marché et un renforcement des positions.

Bien sûr, la banque est affectée par le brutal ralentissement des économies mondiales. Au premier trimestre, le produit net bancaire de Coris Bank International a atteint 14,762 milliards de F.CFA (22,5 millions d’euros), soit une baisse de 5,57%.

Ainsi, l’encours consolidé des dépôts de la clientèle de Coris Bank International et de sa succursale au Niger s’établit à 709,3 milliards de F.CFA (1,08 milliard d’euros). Une hausse de 9 milliards, soit 1,3%. De leur côté, les encours de crédits directs nets ressortent à 662,3 milliards de F.CFA (1,01 milliard d’euros, +3,8%).

Surtout, le produit net bancaire a progressé de 2,8% (+1,6 milliard) à 58,3 milliards de F.CFA (88,9 millions d’euros). À noter que les filiales du Sénégal et du Bénin sont sorties du périmètre à la fin du premier trimestre 2019. Elles contribuaient pour 10,2% au pnb en 2018.

Cette hausse de l’activité s’accompagne d’une croissance un peu plus modeste des coûts. Les charges générales d’exploitation ressortent à 21,8 milliards de F.CFA (+,24%) dont une hausse de 7,6% des charges de personnel et une hausse de 2,4% des charges courantes « dont l’évolution a été maîtrisée au cours de l’exercice », précise le groupe.

Le résultat net atteint 27,692 milliards de F.CFA (42,22 millions d’euros) « en dépassement des objectifs annuels ». Ce résultat intègre un coût du risque de 6,4 milliards, des gains sur actifs immobilisés de 657 millions et une charge fiscale de 3,1 milliards.

Des chantiers stratégiques

Dans ce contexte, le total de bilan consolidé s’affiche à 1 212 milliards de F.CFA (1,85 milliard d’euros), en hausse de 5,2%, compte tenu des changements de périmètre. Les fonds propres avant répartition du résultat net s’inscrivent à 113,3 milliards de F.CFA, en hausse de 7,7%.

La Banque a poursuivi son maillage du territoire Burkinabè en ouvrant trois nouvelles agences, portant le réseau de distribution à 52 agences.

Coris Bank a mis en œuvre, au deuxième trimestre, son plan de continuité de l’activité qui lui permet de poursuivre sa mission tout en préservant la santé de ses salariés.

Le président de la holding Idrissa Nassa considère que la banque va poursuivre, en 2020, les chantiers stratégiques engagés dans le cadre de la mise en œuvre de son plan quinquennal 2018- 2022. Elle va également poursuivre sa transformation digitale.

Bien sûr, Coris Bank est affecté par le brutal ralentissement des économies mondiales. Au premier trimestre, le produit net bancaire de Coris Bank International a atteint 14,762 milliards de F.CFA (22,5 millions d’euros), contre 15,632 milliards un an auparavant soit une baisse de 5,57%.

Quant aux crédits nets à la clientèle, ils sont de 688,679 milliards de F.CFA au 1er trimestre 2020 contre 619,488 milliards au 31 mars 2019, soit une hausse de 11,17%. Enfin, les dépôts de la clientèle sont ressortis à 722,363 milliards de F.CFA au 31 mars 2020 contre 670,408 milliards au premier trimestre de 2018 (+ 7,75%). 

Coris Bank a mis en œuvre, au deuxième trimestre, son plan de continuité de l’activité qui lui permet de poursuivre sa mission tout en préservant la santé de ses salariés. La banque a néanmoins déjà averti que le résultat serait davantage affecté par la crise sanitaire qu’au premier trimestre.

Par ailleurs, Coris vient de lancer l’opération « un étudiant, un ordinateur », afin de permettre aux jeunes de rester connecter et de travailler dans de meilleures conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This