Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

Attijariwafa bank joue la prudence

Le groupe bancaire Attijariwafa bank affiche une forte baisse de son résultat net, fruit d’une politique affirmée de provisionnement du risque, face à l’incertitude. Le début d’année a pourtant permis au groupe marocain de consolider ses positions.

Par Paule Fax

Sans surprise, Attijariwafa bank a préféré provisionner généreusement les risques, face à la crise pandémique et au spectre de rechute des économies mondiales et africaines. Le groupe bancaire marocain fait savoir que ses résultats du premier semestre ont été affectés par la dégradation du risque de crédit.

Certes, le produit net bancaire (pnb) ressort en hausse de 5,1% par rapport au premier semestre 2019, à 12,4 milliards de dirhams (1,25 milliard d’euros). D’un côté, précise le groupe dirigé par Mohamed El Kettani, cette croissance a été « impactée négativement par le ralentissement général de l’activité, résultant de la crise dans les différents pays de présence ».

Attijariwafa bank entame le quatrième trimestre 2020 « dans un esprit positif empreint de volontarisme, de mobilisation et d’engagement, pour continuer à soutenir les clients et accompagner les efforts de relance économique dans les pays de présence ».

D’un autre côté, l’activité a été favorisée par le bon comportement des activités de marché, suite à la baisse des taux obligataires au Maroc, au deuxième trimestre. Cela étant, il s’agit là d’un élément « non récurrent ». L’épargne collectée a atteint 490,2 milliards de dirhams (+5,9%) tandis que les crédits distribués ont augmenté de 4%, à 330,2 millions.

Le coût du risque s’établit à 3,0 milliards de dirhams, en très forte progression par rapport au premier semestre 2019 (+231%). Cette inflation s’explique par « la détérioration significative du risque de crédit » engendrée par la crise de la Covid-19, qui a nécessité « un provisionnement anticipatif et prudent ». Rapporté aux encours de crédits, le coût du risque consolidé atteint 1,70%, contre 0,54% au premier semestre 2019.

Le résultat net part du groupe ressort à 1,2 milliard de dirhams, en repli de 57,5%. Outre la hausse sensible du coût du risque, les bénéfices ont été grevés par la contribution exceptionnelle au fonds spécial Covid-19.

Les résultats ont été affectés par « la mobilisation exceptionnelle » du groupe à l’occasion de la pandémie. Depuis le début de la crise sanitaire, Attijariwafa bank a déployé, explique sa direction, une série de mesures « dont l’objectif prioritaire est de garantir la sécurité sanitaire des collaborateurs, tout en maintenant la continuité de service dans des conditions optimales pour les clients, dans les différents pays de présence ».

Un soutien actif à l’économie

Selon les chiffres communiqués, l’activité du premier semestre a permis de financer 4 334 jeunes et porteurs de projets, pour un montant de 710 millions de dirhams, dans le cadre de l’initiative « Intelaka ».

Conformément aux facilités apportées par la Banque centrale, la banque a pu reporter les échéances de crédit pour plus de 110 000 clients, particuliers et entreprises, pour un montant total de 25 milliards de dirhams au Maroc. En comptant les filiales, quelque 210 000 clients ont ainsi été aidés.

Dans le cadre du programme « Damane Oxygène », la banque a distribué 6,2 milliards de dirhams de crédits à de très petites entreprises et des PME. Soit une part de marché de 35% sur ce programme. Somme à laquelle s’ajoutent 7 milliards de dirhams de crédits au titre du programme « Damane Relance », au service de plus de 6 000 TPME.

En dépit des contraintes sanitaires, la banque a continué de servir les indemnités de Sécurité sociale ou de perte d’emploi et les aides directes de l’État au bénéfice de centaines de milliers de salariés et citoyens marocains. Pour cela, elle a mobilisé ses réseaux d’agences et de guichets automatiques, Attijariwafa bank et Wafacash.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This