x
Close
African Banker

Accord entre AGF et Vista pour les PME en Afrique de l’Ouest

Accord entre AGF et Vista pour les PME en Afrique de l’Ouest
  • Publiéjanvier 17, 2024

S’appuyant sur le programme de garantie AWAFA favorisant l’accès des femmes au financement en Afrique, Vista Group et AGF mutualisent leurs forces dans quatre pays d’Afrique de l’Ouest, dont le Burkina Faso.

 

African Guarantee Fund (AGF) conclut un accord de partenariat avec Vista Group, afin de faciliter l’accès au financement des PME et les entreprises dirigées par des femmes dans quatre pays d’Afrique de l’Ouest : Burkina Faso, Gambie, Guinée et Sierra Leone.

Dans le cadre de cette collaboration, AGF fournira une garantie de portefeuille de prêts de 30 milliards de F.CFA (45,7 millions d’euros) pour soutenir les activités de prêt de Vista aux PME à travers son réseau dans les quatre pays cités. Cette garantie permettra à Vista d’accorder plus de 60 milliards de F.CFA (91,5 millions d’euros) de prêts aux PME.

Ce partenariat reflète l’engagement de la BAD, à travers l’initiative AFAWA, d’autonomiser les femmes entrepreneures tout en favorisant la croissance économique en Afrique de l’Ouest.

Le partenariat vise à débloquer des opportunités de croissance pour les PME d’Afrique de l’Ouest, à travers l’augmentation de leurs financements. Ce qui contribuera au développement économique de la région, considèrent les deux partenaires.

En se concentrant sur les marchés mal desservis, le partenariat favorisera l’inclusion financière pour les entrepreneurs, notamment les PME appartenant à des femmes, les entreprises de l’économie verte (protection de l’environnement et développement durable) et les jeunes entrepreneurs. Le système de partage des risques offert par AGF atténuera les risques associés aux prêts des PME, renforçant ainsi la stabilité financière de Vista et de ses filiales.

« Nous sommes ravis de nous associer à l’un des plus grands acteurs du paysage bancaire ouest-africain », se félicite Jules Ngankam, directeur-général du groupe AGF. « Cette collaboration multipliera l’impact de notre expertise et de nos ressources combinées pour libérer l’immense potentiel des PME de la région et stimuler une croissance économique inclusive grâce à un accès accru au financement. »

« En tant que catalyseur de la collaboration régionale, le partenariat s’aligne non seulement sur la mission de AGF, qui est de promouvoir le développement économique et de réduire la pauvreté en Afrique, mais aussi sur l’ambition du groupe Vista de devenir une institution financière panafricaine de premier plan axée sur l’inclusion économique et financière », résume un communiqué.

 

Partage des risques

Yao Kouassi est directeur-général de Vista Group Holding : « Le partenariat avec AGF est une étape importante dans notre mission d’autonomisation des PME et de contribution à l’inclusion financière en Afrique de l’Ouest. Cette facilité nous permettra d’étendre notre portée et de fournir un soutien financier crucial aux entreprises qui sont le moteur du développement économique de ces pays. Cela correspond à notre objectif d’étendre notre empreinte au-delà du marché guinéen à la CEDEAO et à la CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale. »

En outre, le partenariat s’appuie sur le programme de garantie favorisant l’accès des femmes au financement en Afrique, AFAWA, qui vise à débloquer jusqu’à 2 milliards de dollars de financement pour les PME détenues ou gérées par les femmes en Afrique, par le biais d’institutions financières.

Ce partenariat reflète l’engagement de la BAD (Banque africaine de développement), particulièrement à travers l’initiative AFAWA, d’« autonomiser les femmes entrepreneures tout en favorisant la croissance économique en Afrique de l’Ouest », commente Wilfrid Abiola, le représentant pays de la BAD au Togo.

Et d’ajouter : « Avec 20% de cette transaction allouée aux PME féminines couplée d’une assistance technique sur mesure apportée par AFAWA, Vista affirme son engagement à réduire le risque associé aux entreprises dirigées par des femmes au sein de son portefeuille, accomplissant ainsi des avancées significatives et transformatives dans la démarche visant à améliorer l’accès au financement pour les PME dirigées par des femmes dans les pays à faible revenu et les États fragiles. » Fin 2023, la BAD et AGF avaient conclu, un accord similaire auprès des PME et des entreprises dirigées par des femmes, au Nigeria.

AGF proposera également un programme de renforcement de capacités techniques adapté à chaque filiale en fonction de ses besoins pour augmenter l’impact de la garantie.

De gauche à droite : Simon Tiemtore, président de Vista Group Holding, Yao Kouassi, PDG de Vista Group Holding, Jules Ngankam, PDG du groupe AGF, et Félix Bikpo, président d'AGF.
De gauche à droite : Simon Tiemtore, président de Vista Group Holding, Yao Kouassi, PDG de Vista Group Holding, Jules Ngankam, PDG du groupe AGF, et Félix Bikpo, président d’AGF.

@ABanker

Écrit par
Kimberley Adams

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *