x
Close
Actualité

Roch Marc Christian Kaboré est sorti de détention

Roch Marc Christian Kaboré est sorti de détention
  • PubliéApril 6, 2022

L’ancien président du Burkina Faso a quitté sa résidence surveillée, le 6 avril 2022. Il a pu regagner son domicile, mais reste sous bonne garde. Roch Kaboré avait été arrêté et placé sous étroite surveillance, le 24 janvier 2022, quelques heures après un coup d’État militaire qui avait l’écarté du pouvoir.

 

Par Laurent Allais

Selon la présidence du Burkina Faso, la libération de l’ancien président intervient « après des concertations entamées il y a un peu plus de trois semaines avec l’ancien président du Faso ». S’il est désormais chez lui, auprès de sa famille, l’ancien président reste néanmoins sous étroite surveillance. Ce que le communiqué de la Présidence du Faso explique à sa manière : « Toutefois le gouvernement rassure que des mesures sont prises pour garantir sa sécurité. »

« Je salue la décision par les autorités du Burkina Faso d’autoriser l’ancien Président à regagner son domicile et d’assurer sa sécurité », a réagi Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine. 

Le 26 mars, la CEDEAO avait réclamé la libération de Roch Kaboré « de manière inconditionnelle et sans délai », se faisant l’écho de nombreuses voix dans le pays.

Toutefois, Alassane Bala Sakandé, ancien président de l’Assemblée nationale et leader du MPP (Mouvement du peuple pour le progrès), le parti de Roch Kaboré, avait été arrêté quelques heures après la tenue d’une conférence de presse au cours de laquelle il avait réclamé la libération de son ami et s’était indigné de ses conditions de détentions. Il semble que ces dernières s’étaient durcies, à la mi-février. L’ex-Président avait été changé de lieu de résidence et s’était vu interdire toute visite. 

@LA

Écrit par
Laurent Allais

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.