Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Actualité

Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, candidat de la majorité présidentielle

Le  Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, au pouvoir) a choisi jeudi 13 mars 2020 le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly en poste depuis 2017 comme son candidat à la  présidentielle du 31 octobre 2020.

Par JO

C’est fait, le président Alassane Ouattara et son parti le RHDP ont leur candidat à peine une semaine après que Ouattara ait annoncé sa décision de ne pas se présenter.

Sans réellement grande surprise, Amadou Gon Coulibaly a été désigné à la suite d’une interminable réunion du Conseil politique de RHDP par des acclamations nourries de la salle.

Le président sortant Alassane Ouattara s’est enthousiasmé de ce choix : « Je suis fier de dire que Amadou Gon a été de tous les combats. Comme Henriette, il a fait la prison, et sa loyauté n’a jamais failli. (…). Amadou Gon sera le candidat du parti ».

« Ne prenons pas des engagements d’une heure dans une salle, qui par la suite ne reflèteront pas la réalité sur le terrain. Faites donc comme Félix Houphouët-Boigny. Travaillez à nous mettre en équipe », fait observer le ministre Dr Abdallah Mabri Toikeusse

Tout comme lui, presque tous les orateurs, ministres comme présidents d’institutions, qui se sont relayés à la tribune ont salué les qualités du candidat de la majorité présidentielle.

A l’exception notable du Dr Abdallah Mabri Toikeusse, ministre de l’Enseignement supérieur, qui a enfourché un autre son de cloche. 

A LIRE AUSSI

Guillaume Soro confirme : «Je suis candidat» et assure : «La réforme de la Constitution est inacceptable»

S’adressant à Alassane Ouattara dont le poids a pesé dans la balance pour le choix de Amadou Gon Coulibaly, il a dit ceci :

« Je suis un homme de conviction et je préfère dire ce que je pense. Monsieur le Président, vous êtes le fils du Président Félix Houphouët-Boigny, qui nous a enseigné le dialogue. Nous nous appuierons sur le dialogue pour régler nos divergences. Ne prenons pas des engagements d’une heure dans une salle, qui par la suite ne reflèteront pas la réalité sur le terrain. Faites donc comme Félix Houphouët-Boigny. Travaillez à nous mettre en équipe », a fait remarquer le ministre Toikeusse, par ailleurs président de l’UDPCI (majorité présidentielle).

A LIRE AUSSI

Alassane Ouattara, président de la Côte d’Ivoire ne sera pas candidat à la présidentielle ivoirienne d’octobre 2020.

A 61 ans, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, actuel président du directoire du RHDP, va tenter de remporter la présidentielle d’octobre pour que le pouvoir reste toujours dans le camp des libéraux et autres républicains ivoiriens. L’ingénieur de formation qu’il est, pourra-t-il réussir ? Rendez-vous dans sept mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

Share This