x
Close
A savoir

Ecobank élève le patrimoine Adire à un niveau supérieur

Ecobank élève le patrimoine Adire à un niveau supérieur
  • Publiéoctobre 25, 2022

L’ « Expérience Adire Lagos », une célébration de l’un des textiles les plus emblématiques du Nigeria, le tissu Adire, est organisée par Ecobank Nigeria. Cette manifestation entre dans le cadre de sa philosophie visant à aller au-delà de la banque en défendant l’éclatante diversité culturelle du pays.

 

Le Nigeria est l’un des pays les plus diversifiés au monde, créant une mosaïque glorieuse composée de plus de 300 groupes ethniques différents, chacun ayant sa propre culture et ses propres coutumes, parlant des langues et des dialectes différents et excellant dans leurs propres réalisations artistiques. L’un des articles les plus admirés et les plus recherchés est le célèbre textile Adire, qui utilise des techniques séculaires développées dans le sud-ouest du pays pour produire ce fabuleux tissu teint à l’indigo.

Les artisans yoruba qui ont perfectionné cette technique utilisent différentes méthodes de teinture à la cire pour créer des motifs éblouissants. Ce textile emblématique a été célébré dans toute sa variété de motifs et de nuances lors d’une exposition unique organisée par Ecobank Nigeria à Lagos. Le groupe panafricain Ecobank qui opère dans toute l’Afrique se considère comme le gardien du génie culturel indigène panafricain, tout en soutenant l’esprit d’entreprise du continent en fournissant des services bancaires essentiels aux clients de toute l’Afrique centrale.

L’Expérience Adire Lagos a mis en valeur le riche patrimoine du Nigeria, enraciné dans son histoire. Le public a pu découvrir un large éventail de styles, de modèles et de présentations de ces superbes tissus. Des cours sur l’art de la production de l’Adire ont été très suivis, ainsi que de nombreuses activités annexes telles que des jeux locaux, des cuisines indigènes et de merveilleux sons africains. Des opportunités de réseautage avec des entrepreneurs, des dignitaires, des expatriés et des personnes influentes ont été offertes. L’événement a notamment été honoré par sa majesté impériale l’Ooni d’Ife,Oba Adeyeye Ogunwusi.

Selon Bolaji Lawal est le directeur général d’Ecobank Nigeria. « Nous continuerons à promouvoir la richesse et la diversité de la culture de notre pays », promet-il.

 

Tout est d’origine locale

L’exposition a également permis à des centaines de petites entreprises proposant des produits liés à Adire de rencontrer une multitude de passionnés d’Adire, leur permettant ainsi de présenter et de vendre leurs produits.

Commentant l’expérience Adire Lagos, l’Ooni d’Ife, Oba Ogunwusi, a déclaré : « Je suis vraiment impressionné par ce que j’ai vu ici aujourd’hui. J’ai vu un véritable potentiel touristique qui doit être exploré par d’autres. Si, en tant que pays, nous regardons vers l’intérieur, nous découvrirons que nos avantages touristiques sont énormes et méritent une attention immédiate. »

Il a poursuivi : « Nous pouvons créer des marchandises exportables si nous nous donnons la main pour stimuler notre potentiel ; nous n’aurions pas à chercher des devises étrangères pour relancer notre économie ». Et a également fait remarquer qu’ « Adire a tout ce qu’il faut pour répondre aux normes textiles internationales. La particularité de la production d’Adire est que tout est assemblé localement – les raphias, les cordes, les bambous, les produits chimiques proviennent de nos forêts. Nous n’avons pas besoin d’importer quoi que ce soit ».

La princesse Ronke Ademiluyi, ambassadrice culturelle de l’Ooni d’Ife, qui a animé un cours pratique sur la production d’Adire lors de l’exposition, a également félicité Ecobank Nigeria pour avoir organisé un événement qui a attiré des admirateurs et des exposants dans tout le pays. « Ecobank donne le ton dans le monde des affaires en soutenant l’industrie culturelle et touristique du pays. J’encouragerai les autres à imiter la banque », a-t-elle déclaré. L’Expérience Adire Lagos continue d’être un point de référence pour les initiatives axées sur les clients, à l’instar du programme Ellevate d’Ecobank, qui vise à placer les femmes entrepreneures sur la voie du succès.

 L’exposition Ellevate by Ecobank, qui s’est tenue à l’occasion de la Journée internationale des droits de la femme, a fourni aux entrepreneures en herbe et a établi une plateforme pour créer des réseaux, apprendre, réaliser des ventes et obtenir une plus grande visibilité pour leurs marques. Au cœur de ces événements se trouve l’exécution stratégique de l’objectif d’Ecobank Nigeria, axé sur les valeurs, qui consiste à promouvoir l’esprit d’entreprise, la culture et l’autonomisation des femmes.

Ecobank Nigeria, fidèle à ses idéaux panafricains, continuera à défendre les causes qui promeuvent le patrimoine, la créativité et l’intégration financière du Nigeria. Pour commémorer la Journée mondiale de la photographie, la banque a organisé une exposition de photographie, d’art et de design (PADE), sur le thème A Canvas for Africa’s Creatives. Cette exposition a rassemblé des artistes créatifs de tous horizons qui ont pu rencontrer des mentors et établir des contacts avec eux, et a offert aux entrepreneurs créatifs une plateforme pour présenter leurs œuvres à un public plus large.

@ABanker

Écrit par
Paule Fax

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *