Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Transport

Une banque tchèque pour les bus de la Sotra

Le gouvernement a adopté deux décrets portant ratification de deux contrats de crédits accordés par la banque tchèque Ceskoslovenská Obchodni Banka (CSOB) à l’Etat ivoirien en faveur de la Société des transports abidjanais (Sotra)

Par GC

Les deux crédits se présentent comme suit : un crédit tranche A de 13,5 millions d’euros, soit 8 855 millions de F.CFA, en vue du financement de l’acompte de 15% du coût du projet d’acquisition de 450 autobus IVECO (une marque de CNH Industrial NV); et un crédit tranche B de 76,5 millions d’euros, soit 50 178 millions de F.CFA, en vue du financement de 85% du coût du projet d’acquisition de ces véhicules. CSOB est une filiale à 100 % du belge KBC Bank/KBC Group.

Ce projet constitue la seconde phase du programme de redressement de l’offre de transport de la Sotra et de renforcement de ses réseaux pour passer du parc actuel de 650 autobus à un parc de 2500 autobus en 2020. Ce programme vise à couvrir les besoins de mobilité de la population  d’Abidjan et à accroître considérablement l’offre de transport urbain, en association avec les modes de transport lagunaire et par train urbain.

La convention de 59,033 milliards FCFA signée le 28 février à Abidjan avec CSOB porte sur l’acquisition de 450 autobus neufs dont 50 articulés et des bus à gaz au profit de la Sotra.  « Les prochains autobus permettront d’améliorer significativement les services de la société d’Etat et de décongestionner les transports à Abidjan », déclarait le ministre de l’Economie et des finances, Adama Koné.

Pour sa part, le ministre des Transports, Amadou Koné, soulignait que le choix de bus à gaz vise à réduire les émissions de gaz d’échappement, afin de respecter les engagements pris par la Côte d’Ivoire à la COP 21. L’objectif 2018 de la Sotra est de passer de 350 000 à 450 000 passagers par jour.

En 2017, la Sotra a réceptionné 500 autobus neufs grâce à un partenariat avec le constructeur indien Tata. Ceci avait permis l’exploitation d’environ 665 autobus pour quelque 118,26 millions de passagers transportés dans l’année, soit une moyenne de 324 000 voyageurs par jour.

« L’acquisition de 500 nouveaux autobus permettra de retrouver un service quotidien de 1100 autobus pour 360 millions de passagers transportés par an, soit plus de 1 million par jour », indiquait début février le directeur général de la SOTRA, Méïté Bouaké. Au niveau du transport lagunaire, l’acquisition prochaine de 20 bateaux bus de nouvelle génération de 150 à 250 places était également annoncée.

Related Posts