Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

La Tunisie et Private Equity

On trouve aussi des groupes privés inter-nationaux spécialisés comme Swicorp, les fonds internationaux d’AfricInvest, ECP, Méditerranéa ou Abraaj (1er gestionnaire de fonds d’investissement dédié aux pays émer-gents). Ces fonds s’intéressent au continent africain, à la région Mena ou aux pays médi- terranéens, incluant la Tunisie. Pour pouvoir déployer leur stratégie régionale ou continentale d’investissement, ils ne créent pas une entité de droit tunisien, la personne morale régissant l’activité restant domiciliée à Maurice ou au Luxembourg.

 Une conjoncture propice

 

Malgré un contexte économique national et international plutôt morose, les professionnels constatent la croissance de leurs activités. Ainsi, au 1er semestre 2014, leurs concours ont atteint 90 millions de dinars (40 millions euros) au profit de 54 entreprises.

 « L’entreprise a besoin de se recapitaliser pour renforcer ses fonds propres, poursuivre sa croissance et rester compétitive dans un contexte d’ouverture économique », dixit Adel Grar.

« Il s’agit généralement d’entreprises qui apportent de la valeur ajoutée à leurs secteurs respectifs. Elles sont d’abord transparentes et adoptent des règles de gouvernance qui répondent aux meilleurs standards, adaptent des technologies innovantes au contexte tunisien, exportent, rendent disponible un produit qui ne l’était pas, améliorent la qualité du produit, etc. », précise Aziz Mebarek.

L’activité a longtemps été dominée par les banques, pour lesquelles le Private Equity était accessoire. Elles ne l’ont pas négligée, mais la technique n’était pas au cœur de leur stratégie. Les outils qu’elles proposaient avaient davantage vocation à être complémentaires à leur activité bancaire, tout en leur permettant d’optimiser leur fiscalité.

Related Posts

  • Brèves économiques africaines

    Aigle Azur et Corsair International ont signé mi-novembre un accord pour mettre en place une coopération élargie visant à accélérer leur développement, notamment vers l’Afrique. …

  • Brèves bancaires d’Afrique

    Le Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), le programme de développement économique de l’Union africaine, a réuni le 18 septembre au Nasdaq Stock …

  • Ayeyemi parle de la banque numérique

    Le rythme du changement présente un défi majeur à l’industrie bancaire africaine, contrainte d’accroître les rendements des investisseurs, de s’assurer d’une bonne adéquation des fonds …

Recevez nos Newsletter

Si vous souhaitez recevoir par mail une information pertinente, crédible et incontournable, inscrivez-vous à notre newsletter.

Aidez-nous à améliorer notre contenu